Publicité

Feuilletez tout Archimag en ligne

  • surprise.jpg

    Surprise ! L'intégralité des numéros du magazine vient d'être numérisée ! (PixaBay)
  • Pour fêter ses 30 années d'existence, Archimag revêt ses plus beaux habits. Entouré par Arkhênum et i2S, entreprises spécialisées en numérisation et valorisation de fonds imprimés et iconographiques, le magazine offre ses archives aux lecteurs. Le portail est désormais accessible !

    Grande nouvelle pour les lecteurs et abonnés, Archimag met en ligne sa collection. L'intégralité des numéros du magazine vient d'être numérisée, depuis le premier exemplaire publié en 1985 jusqu'au dernier numéro de 2014. 30 ans d'existence, soit autant d'années d'archives : pour Louise Guerre, directrice de la rédaction, "c'était l'occasion de faire les choses en grand".

    Cette opération anniversaire est concrétisée par la mise en place d'une interface en ligne proposant gratuitement la consultation de tous les numéros de 1985 à 2010. L'opération de numérisation patrimoniale a été menée conjointement par Arkhênum et i2S. Ces entreprises spécialisées en numérisation et valorisation de fonds ont répondu présent pour mener à bien ce projet.

    Par ailleurs, grâce à cette dématérialisation, toute la collection du mensuel se trouve préservée durablement et à l’abri des risques liés à la perte d'archives. Selon Louise Guerre, cette action a pour but de "sécuriser les archives du magazine qui ne sont ainsi plus soumises aux risques d'un éventuel accident".

    "Un voyage dans le temps"

    Cette réalisation pourra replonger le lecteur dans les archives du magazine à travers ses diverses maquettes et ses changements de titre : Mémoire vive à sa création, puis Archibald Mag et enfin Archimag. A l'image de la rubrique archi...kitch, commentant chaque mois les sujets traités dans le magazine publié vingt ans plus tôt, l'accès aux contenus numérisés de plus de 250 magazines propose "un véritable voyage dans le temps grâce à un outil exceptionnel pour observer l'évolution des sujets et des thèmes abordés dans Archimag", selon Alexandre Corbier, responsable marketing et communication du groupe Serda-Archimag.

    En 1985, les premiers systèmes de gestion électroniques de documents étaient créés. Et dire qu'il y a vingt ans, dans le numéro de février 1995, l'enquête réalisée posait cette question : "les documentalistes utilisent-ils internet ?" Les évolutions n'ont eu de cesse. Louise Guerre ajoute : "Cette opération de numérisation patrimoniale permet de suivre l'histoire des technologies de l'information sur les trente dernières années, autrement dit, là où elles ont évolué le plus vite !".

    Recherche en texte intégral

    L'ensemble des articles et des numéros de 1985 à 2010 est accessible à tous gratuitement. Les derniers magazines, bien que déjà numérisés par Arkhênum, ne seront pas disponibles. Il faudra pour les abonnés attendre juin prochain pour accéder aux cinq dernières années.

    Ouverte au public dès le 18 mars, la plateforme est équipée d'un moteur de recherche en texte intégral. La recherche thématique est aussi possible. Tous les résultats apparaissent alors en surbrillance. C'est une gigantesque base de données à laquelle tous les utilisateurs ont accès. La recherche peut être menée :

    • par année ;
    • par période grâce à des curseurs chronologiques.

    Plus de 13 000 pages numérisées

    Archimag a fourni tous les numéros du magazine à Arkhênum, qui a numérisé toute la collection sur des scanners i2S haute définition (300 dpi). Ces scanners ont été choisis pour leur qualité et leur résolution et surtout leur respect colorimétrique des images numérisées. La société i2S a construit l'interface Limb Gallery (version Licence du logiciel YooLib) sur laquelle tous les numéros d'Archimag sont disponibles.

    La numérisation étant manuelle, le temps passé est colossal. Les équipes d'Arkhênum ont consacré plus de 150 heures de travail pour numériser pas moins de 13 000 pages et un nombre d’articles, hors les brèves d’actualité, supérieur à 4 200 ! La durée importante de la numérisation s’explique notamment par l’attention accordée au respect des documents originaux parfois fragiles. La qualité de restitution des images a nécessité l’utilisation de cansons noirs derrière chacune des pages pour obtenir un rendu fidèle.  

    Interrogé sur le contrôle qualité des fichiers numérisés, Christian Chabrier, directeur associé d'Arkhênum, précise : "Il y a deux étapes fondamentales de contrôle. Tout d'abord, l'opérateur chargé de la numérisation effectue les premiers contrôles de netteté d'image sur un écran. Ensuite, une équipe dédiée au contrôle qualité examine attentivement toutes les images des numéros". 

    Adrien Poly, directeur projets et partenariats stratégiques chez i2S met en avant une autre étape de contrôle. Limb Processing, qui est le logiciel traitant le flux d'images, "vérifie, par un contrôle de la numérotation des pages, que toutes ont été numérisées".

    Plusieurs types de fichiers

    Pour que l'interface inclue un moteur de recherche en texte intégral, il est nécessaire de réaliser un traitement de reconnaissance des caractères (OCR) sur les images produites. Cette étape est réalisée grâce au logiciel Limb Processing. Les fichiers obtenus sont au format Alto (analysed layout and text object ; format encouragé par la Bibliothèque du Congrès et la Bibliothèque nationale de France), qui est un standard XML définissant la position des mots et des paragraphes.

    La consultation dans l'interface se fait au format Jpeg haute résolution. Sitôt une recherche effectuée, c'est le format Alto qui prend la relève pour repérer les mots recherchés qui apparaissent en surbrillance, d’abord avec la phrase extraite dont ils sont issus, puis dans leur page d’origine, avec le contexte du magazine.

    Le but de cette démarche est bien sûr de proposer un contenu avec une résolution optimale, la possibilité de recherche en texte intégral, le tout présenté sur une plateforme répertoriant tous les numéros. Ce n'est donc pas uniquement un cadeau pour Archimag : les lecteurs sont aussi gâtés par l'accès à ces archives et à la mémoire de leur profession.

    _______________________________________________________________________________________________________________

    + repères

    Interface

    L'interface de la collection en ligne des numéros d’Archimag est équipée d'un moteur de recherche en texte intégral. Lorsque l’on recherche le mot « gouvernance » dans l’interface, elle ne va proposer que les notices des numéros comportant ce terme. Le résultat précis apparaît en surbrillance. Les résultats peuvent être triés par date par exemple. En cliquant sur "afficher les résultats surlignés dans l'image", l'interface propose la consultation de la page intégrale où est situé l'article avec le résultat mis en évidence.

    _______________________________________________________________________________________________________________

    + repères

    Présentation au public

    L'opération de numérisation de la collection d'Archimag et son interface en ligne seront présentées en avant-première au public lors du salon Documation les 18 et 19 mars prochains.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Indispensable

    Bannière BDD.gif