Publicité

#combledelarchiviste : quand les archivistes s'amusent sur Twitter, en mode humour potache

  • dessin_twitter.jpg

    twitter-dessin
    Pour rappel, selon Wikipedia, un hashtag (ou "mot-dièse") est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. (Giphy)
  • Rions un peu ! 

    Ils pullulent chaque jour sur Twitter, ces hashtags qui s'embrasent en quelques minutes pour finalement retomber dans les limbes du web, tel un feu de paille numérique (#YaQueDansLesPubs, #TuSaisQueCestLHiver, #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs, ou encore #TuSaisQueTuEsEnFinDeMoisQuand). On les voit passer, on glousse un peu, on retient deux ou trois bonnes formules, on tente même parfois un bon mot, et puis on les oublie. L'idée est avant tout de dénoncer des clichés ou tout simplement de faire rire autour d'expériences ou de situations loufoques et universelles, dans lesquelles chacun peut se reconnaître. 

    #combledelarchiviste

    Mais aujourd'hui, c'est aux archivistes de donner de la voix, avec un hashtag sympathique lancé sous forme de boutade le 18 janvier dernier, #combledelarchiviste. Ce mot-dièse vise à dépeindre de façon humoristique des aspects de la vie du métier, à l'image des célèbres petites blagues "Quel est le comble de...?" (ex: Quel est le comble du boulanger ? De se faire rouler dans la farine, d'être dans le pétrin, d'avoir du pain sur la planche, d'avoir de la brioche, etc). Bref, ne vous attendez pas toujours à du très haut niveau.

    Communauté

    Mais en réalité, ce jeu ne vise pas forcément à atteindre la quintessence de l'humour. Il est surtout pour les participants l'occasion de s'amuser de leur métier, de fédérer une communauté de professionnels autour d'une activité amusante et d'échanger sur les particularités de leur quotidien, que eux seuls peuvent comprendre. Bref, de s'inscrire dans un groupe et d'en rire ensemble.

    C'est une twittos du métier, Chloé Moser, qui a lancé la première le hashtag :

    Le mot clé a ensuite gentiment pris de l'ampleur, repris par les Archives de France et allant même jusqu'à dépasser nos frontières :

    Chacun y va de son jeu de mots, de sa petite blague, et ça fonctionne :

    Et vous ? Des idées ? Envie de participer ?

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.