Des scanners de livres aux petits soins

Le 31/08/2017 - Par Clémence Jost
Avec la numérisation du patrimoine, les demandes évoluent et les fabricants se mettent à la page (Fujitsu/DR)

Quel scanner de livre choisir ? A quelles fonctionnalités être attentif ? Archimag passe au crible les caractéristiques de ces "amis" du patrimoine.   

2017 est une grande année pour les scanners dédiés à la numérisation du patrimoine, et surtout pour leurs utilisateurs. En effet, ces derniers peuvent désormais se reposer sur une nouvelle norme, l'Iso/TS 19264, éditée en avril dernier, qui permet d'évaluer et garantir la qualité des systèmes d'imagerie dans le domaine du patrimoine culturel.

Cette norme apporte aux clients une véritable garantie au niveau de la qualité d'image tout en offrant aux fabricants de scanner...

À malin, malin et demi ? Aujourd’hui, la fraude documentaire peut se cacher partout : papiers d’identité, factures, diplômes, etc. Autant de documents où l’on a du mal à distinguer le vrai du faux. Jusqu’à ce que justement, les spécialistes du document s’en mêlent et mettent leurs technologies à disposition pour permettre des vérifications et lutter contre la fraude.
  ou  Abonnez-vous

À lire sur Archimag