Les feux de forêt détruisent les archives de Hewlett Packard

Le 31/10/2017 - Par Bruno Texier
Le site de Keysight Technologies a été partiellement détruit par les incendies (Fox Business Video)

Les archives de William Hewlett et David Packard ont été réduites en cendres lors des incendies qui ont dévasté une partie de la Californie.

Plus d'une centaine de boîtes d'archives produites par William Hewlett et David Packard, les deux fondateurs du géant de l'informatique, ont été détruites par les feux de forêt qui ont dévasté une partie de la Californie. Des discours, de la correspondance échangée entre les deux hommes ainsi que des documents de travail ont été réduits en cendres dans l'incendie qui a frappé le siège social de Keysight Technologies situé à Santa Rosa (Californie).

"Nous sommes attristés par la perte de documents historiques rédigés par nos fondateurs visionnaires. C'est une perte énorme pour Hewlett-Packard, Agilent Technologies et Keysight, ainsi qu'une perte pour toute la Silicon Valley" explique Keysight Technologies. Cette entreprise spécialisée dans les instruments de mesure est issue de Hewlett-Packard et avait acquis ces archives en 2014.

Respect des normes les plus strictes

Interrogés sur les conditions d'hébergement de ces archives, Keysight Technologies indique avoir "respecté et dépassé les normes les plus strictes en matière de protection des archives, y compris les directives établies par l'Organisation des Nations Unies et la Bibliothèque du Congrès". La société indique par ailleurs "qu'une partie importante des archives n' a pas été touchée par l'incendie". 

En 2005, la valeur des archives de Hewlett et Packard avait été estimée à environ deux millions de dollars (1,7 million d'euros).

À lire sur Archimag