Article réservé aux abonnés Archimag.com

"Il y de plus en plus de pauvres dans les bibliothèques…" Rencontre avec Serge Paugam

« La bibliothèque apporte un cadre normatif pour construire une vie acceptable en situation de pauvreté » Serge Paugam. BT/Archimag

 

Serge Paugam est sociologue, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS et du Centre Maurice Halbwachs. Il est le co-auteur avec Camila Giorgetti de l’ouvrage Des pauvres à la bibliothèque – Enquête au Centre Pompidou.

Qui sont les pauvres qui fréquentent la Bibliothèque publique d’information (BPI) du Centre Pompidou ?
Il s’agit de personnes en situation de disqualification sociale, un processus qui passe par trois phases : la fragilité, la dépendance et la rupture. La fragilité commence quand une personne est confrontée à des problèmes d’argent et rencontre des difficultés sur le marché du travail. Dans cette phase, les gens n’acceptent pas d’être considérés comme des pauvres et encore moins comme des assistés. Vient ensuite la dépendance lorsqu’une personne ne peut plus faire autrement que de vivre avec des aides...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

C'est le nombre d'avis émis par la Commission d'accès aux documents administratifs depuis 1978.

Recevez l'essentiel de l'actu !