Publicité

Instagram, véritable outil de communication pour les bibliothèques

  • 1 actu instagram bibliothèques SCA.jpg

    La New York Public Library se sert notamment d'Instagram pour y promouvoir sa collection de 50 000 cartes postales vintage (NYPL/Instagram)
  • Déjà présentes depuis plusieurs années sur Facebook et Twitter, les bibliothèques ne cessent de s'adapter aux usages de leurs visiteurs. A l'affût des nouvelles tendances, elles investissent désormais la plateforme sociale de partage de photos qui monte : Instagram.

    Avec plus de 200 millions d’utilisateurs, Instagram est LE réseau social du moment, celui sur lequel il est bon d'être vu. En effet, la plateforme s’agrandit plus vite que Facebook, Twitter et Pinterest réunis (selon certaines sources, elle connaîtrait une évolution de plus de 500 % en un an). En plus des utilisateurs anonymes, on y trouve aussi de nombreuses personnalités telles que Barack Obama et le pape François, mais aussi des institutions comme les universités, les musées, et même les bibliothèques. Tout ce beau monde y partage régulièrement du contenu, qu'il s'agisse de photos ou de vidéos du quotidien et d'événements marquants. Mais pas que : ce réseau social permet également d'interagir avec les internautes.

    Outils de com'

    La célèbre Public Library de New York s'est inscrite sur Instagram en mars dernier. Son objectif ? Fidéliser les internautes par l'intermédiaire de jeux concours réguliers : via le hashtag #LibraryMarchMadness, la bibliothèque a par exemple invité ses abonnés à choisir leur auteur préféré parmi deux écrivains. Les oeuvres du gagnant étaient ensuite provisoirement mises à l’honneur sur le réseau social et au sein même de la bibliothèque.

    Avec Facebook, Twitter ou même les newsletters, Instagram représente pour les bibliothèques un excellent moyen de promouvoir la sortie d’un livre ou d'annoncer un événement. D'une façon générale, il s'agit d'un véritable outil marketing permettant de faire la publicité de l'établissement. La bibliothèque de Boston n'a pas hésité par exemple à y raconter son histoire en partageant des images d'archives. L'architecture du lieu, les coulisses du bâtiment ou encore les meilleurs angles de la grande salle de lecture sont régulièrement mis en avant sur Instagram, de quoi donner envie aux visiteurs de venir y lire ou travailler. Les nombreux filtres photos proposés par la plateforme accentuent la beauté des clichés et constituent des outils de communication on ne peut plus valorisants pour ces institutions séculaires.

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    ArchimagBannerBruynzeel.jpg

    Le chiffre du jour

    300
    C'est, en moyenne, la longueur de texte qu'un lecteur ni lent ni rapide, sera capable de lire en une minute. Cette moyenne, rapportée au nombre de mots contenus dans un livre, a permis d'estimer le temps de lecture moyen de grands romans populaires.

    Newsletter

    Nous suivre

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.