Publicité

Adoption de l'amendement pour l'ouverture des bibliothèques le dimanche

  • bibliotheque.jpg

    bibliotheque
    Quatre fournisseurs apparaissent pour la première fois dans cette enquête annuelle : Axiell AB, Hibouthèque, BGM de GM Invent et SkinLibris de SkinSoft (PixaBay)
  • Le sous-amendement, proposé par Aurélie Filippetti concernant l'ouverture des bibliothèques le dimanche, a été adopté ce samedi 14 février.

    Projet de loi controversé et vivement débattu, la question de l'ouverture des magasins le dimanche a débouché sur la problématique de l'ouverture dominicale des bibliothèques. Ce samedi 14 février, le sous-amendement, proposé à l'Assemblée nationale par Aurélie Filippetti, a été adopté par les députés. Ce texte prévoit que les conseils municipaux, débattant de l'ouverture dominicale des commerces, soient aussi contraints d'examiner la possibilité d'ouvrir les bibliothèques le dimanche. 

    Un texte pour l'accès à la culture ...

    Interrogée sur les motivations d'un tel amendement, Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la Culture et de la Communication, déclarait : "Tous, au cours du mois difficile que nous avons vécu, nous avons insisté sur l’importance de l’accès des jeunes à la culture, à l’éducation et aux livres afin de s’émanciper et s’éduquer. Les bibliothèques et les médiathèques sont justement des lieux de transmission des savoirs et d’émancipation individuelle. Le débat à leur sujet est donc véritablement d’intérêt général".

    ... qui ne fait pas l'unanimité

    Les députés de l'opposition ont jugé ce texte trop contraignant. Ils regrettent que le débat soit imposé et non simplement une possibilité pour les élus municipaux. Face aux attaques sur la pertinence du texte proposé, Aurélie Filippetti ripostait : "L’amendement n’entrave nullement la libre administration des collectivités territoriales, mais les encourage simplement à inscrire le sujet à l’ordre du jour, car nous considérons unanimement qu’il s’agit d’un sujet d’intérêt général et que l’accès à la culture et à l’éducation fait partie du modèle de société auquel nous aspirons pour l’ensemble de nos concitoyens". 

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de LeXav2

      Dans le cas où la compétence de la lecture publique est remontée à l'EPCI, mais que ce passe-t-il? Soit une commune choisissant de débattre sur l'ouverture dominicale des commerces, dans ce cas, l'ordre du jour de l'EPCI doit-il intégrer une réflexion sur l'ouverture dominicale des services de la lecture publique? Quel est le terme déjà, la "libre administration des collectivités"... à suivre

      fév 19, 2015

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    4,5
    C'est le nombre de fichiers sources uniques proposés par l'archive Software Heritage.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris_Banner_270x100 px_April 2018_0.jpg

    banniere GP52 web.png