Publicité

Lecteurs d'ebooks, participez à la création du premier musée de la lecture numérique !

  • kobo.jpg

    L'Incipit développé au début des années 90 par deux doctorants de l'Université Polytechnique de Milan et le Bookman lancé par Sony en 1992 ont été les tout premiers appareils de lecture électronique jamais créés. (amsfrank via VisualHunt.com / CC BY-SA)
  • Un bijou du patrimoine numérique se cache peut-être chez vous ?

    Votre ancienne liseuse, dont vous n'avez plus l'usage, dort sagement dans un placard ? Sachez qu'elle constitue un véritable patrimoine et pourrait même devenir une pièce de musée ! En effet, un appel aux dons vient d'être lancé par le Labo de l'Edition afin de rassembler un maximum d'appareils et ainsi construire la collection de dispositifs de lecture qui sera exposée au Petit musée de la lecture numérique, actuellement en préparation.

    L'objectif de ce futur lieu de patrimoine et de médiation, inédit en Europe ? "Explorer les évolution de l'industrie du livre depuis une vingtaine d'années et appréhender les nouvelles habitudes de lecture qui ont émergé avec le numérique", explique un communiqué. 

    Collaboration

    Pour ce faire, la collaboration du grand public et les donations de constructeurs partenaires sont vivement sollicitées. Les premières collectes étant centrées sur les liseuses à encre électronique, toute personne disposant d'un modèle antérieur à 2015 et acceptant de s'en séparer est invitée à remplir un formulaire en ligne

    "Ce projet est fondamental, car, de la même manière que nous numérisons notre patrimoine littéraire, il faut aussi garder la mémoire des outils qui nous permettent de lire ces contenus", explique Elizabeth Sutton, consultante en édition numérique et co-fondatrice du site Idboox.com, en charge du projet ; " Je suis ravie de conduire ce projet qui fera je l’espère des émules et convaincra les amoureux de la lecture à participer largement à cet espace inédit". 

    Bientôt les smartphones et tablettes

    "L’histoire des appareils de lecture numérique met en lumière la complexité du processus d’innovation", ajoute Nicolas Rodelet, responsable du Labo de l'Edition ; "elle permet de comprendre comment un produit qui échoue dans un premier temps finit par gagner les usages et s’inscrire dans notre culture".

    Si le musée s'interressera dans un premier temps aux liseuses, qui sont les premiers appareils exclusivement pensés pour la lecture numérique. L'étape suivante sera l'introduction d'autres appareils au sein de la collection, tels que les premiers smartphones et tablettes.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.