Publicité

Grande-Bretagne : 441 bibliothèques fermées pour cause d'austérité

  • gb5.JPG

    Près de 150 bibliothèques sont menacées de nouvelles fermetures (Speak up for libraries)
  • En cinq ans, les coupes budgétaires ont sévèrement frappé les bibliothèques britanniques. Un mouvement qui pourrait malheureusement se poursuivre dans les prochaines années.

    Il ne fait pas bon être bibliothécaire outre-manche. Ces cinq dernières années, 441 bibliothèques ont dû fermer leurs portes en raison de coupes budgétaires. Pour la seule année 2015, ce sont 100 établissements qui ont baissé leur rideau.  

    Dans le même temps, ces restrictions budgétaires ont considérablement affecté le fonctionnement des bibliothèques qui ont la chance de survivre. Les effectifs de personnel ont fondu de 32 % et ont été vaguement compensés par le recours systématique au volontariat : + 93 % ! Ce système de vases communicants n'est pas sans conséquence sur la qualité de services offerts par les établissements : "les compétences et les connaissances de base offertes aux usages des bibliothèques sont sérieusement érodées" constate le collectif "Speak up for libraries".

    149 établissements menacés de fermeture

    Ces coupes budgétaires ont également un impact sur les collections. Pas moins de 14 millions d'ouvrages ont été retirés de la circulation. 

    Et l'avenir ne laisse rien augurer de bon. En dépit des importantes restrictions déjà consenties, le déficit budgétaire de l'Etat ne devrait pas être comblé avant 2020. Selon "Speak up for libraries", 149 bibliothèques sont à ce jour sous la menace d'une fermeture. 

     

     

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.