Publicité

A quoi ressemble la Cybrary, cette bibliothèque du futur conçue comme un parc d'attractions ?

  • cibrary.png

    cybrary
    La Cybrary de Homestead, en Floride, actuellement en construction, et qui ouvrira ses portes en 2018. (cybrary)
  • Voilà ce qui arrive quand une entreprise spécialisée dans les parcs à thèmes conçoit une bibliothèque...

    Cybrary. C'est ainsi qu'a été baptisée la bibliothèque de Homestead, en Floride aux Etats-Unis, contraction de "cyber" (préfixe qui désigne le "virtuel") et de "library" ("bibliothèque" en anglais). Et ce n'est pas du rêve, que les cyberthécaires comptent vendre à leurs usagers dès son ouverture en 2018, mais bien un véritable parc d'attractions de la culture ! Rien d'étonnant, quand on sait que c'est le Landmark entertainment Group, une entreprise spécialisée dans les parcs à thèmes (Spider-Man, Jurassic Park, etc) qui est en train de concevoir cette bibliothèque du futur pour...16 millions de dollars. L'objectif de cette "Cybrary" ? Briser tous les stéréotypes de la bibliothèque.

    Réinventer la bibliothèque

    "Nous sommes en train de réinventer la bibliothèque", s'enorgueillit George Gretsas, le maire de la ville de Homestead. "Nous avons réfléchi à de multiples façons de "gamifier" l'expérience de la bibliothèque, ajoute Tony Christopher, le président de Landmark, et ce afin de convaincre les enfants - et les adultes - de venir faire un voyage à la bibliothèque". 

    cybrary

    Concrètement, plus d'une dizaine d'attractions sont proposées aux visiteurs. Son noyau spectaculaire sera un arbre "de circuit" massif dont les branches lumineuses les guideront vers les différents espaces de l'établissement. Différentes expériences de réalité augmentée et de réalité virtuelle viendront aussi enrichir l'expérience des usagers, qui pourront ainsi voir des personnages grimper sur les étagères de livres, se transporter dans des pays étrangers et dans des siècles passés.

    Ils pourront également échanger avec un robot géant sur l'histoire de la région, se concentrer dans des chambres calmes à l'écart, où s'immerger dans les différents univers (corps humain, fonds de l'océan, espace, etc) proposés par l'autobus scolaire magique, installé à l'extérieur de l'établissement. Sans compter le théâtre de pop-up pour enfants, ou encore le maker's space, équipé d'imprimantes 3D, qui favorisera l'esprit d'entreprise et encouragera les visiteurs à être créatifs. Certes, les ouvrages papier ont toujours leur place dans l'établissement, mais la Cybrary fait surtout la part belle aux livres numériques et aux ordinateurs portables.

    cybrary 

    Une source de revenus

    Un autre objectif de la Cybrary (qui deviendra même une marque) est de rapporter des revenus à la ville. Si tous ses résidents pourront accéder gratuitement aux attractions, les non-résidents devront sans doute mettre la main au porte-monnaie pour profiter de certaines d'entre elles. La municipalité étudie actuellement la question, tout comme la façon dont elle tirera profit de "l'espace flex" de l'établissement, dédié à l'organisation d'événements tels que des cérémonies, des conférences ou des fêtes., et de son café et de son restaurant à thème. 

    "Un parc à thème pour l'imagination"

    "Nous voulons capitaliser sur les points forts de ce qu'est la bibliothèque traditionnelle, mais nous voulons nous concentrer sur ce qui en ferait un endroit fascinant pour les enfants et où ils auraient plaisir à aller, ajoute Tony Christopher ; un endroit où ils peuvent faire des choses fantastiques, y compris consulter un livre". Il rappelle ensuite les mots de l'écrivain anglais Caitlin Moran : "la bibliothèque est une cathédrale de l'esprit, un hôpital pour l'âme, et un parc à thème pour l'imagination. Et voilà ce que nous allons faire".

    Source : MiamiHerald

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    GP_62
    Les bibliothèques sont de vieilles institutions. Cependant, si elles restent des sanctuaires du savoir et des points de repère dans une ville ou sur un campus, elles n’en sont pas moins capables d’innovations, dans un monde qui change, pour attirer de nouveaux publics tout en gardant les anciens. Ces innovations s’opèrent par petites touches ou à travers de vastes chantiers. Les évolutions des usages forment le moteur de la transformation. Il est devenu nécessaire d’élargir les horaires d’ouverture, de faire davantage appel à l’automatisation, de procéder à des “mesures d’impact” et d’ajuster son offre. Les challenges sont nombreux : gestion des données de recherche, transition bibliographique, prêt numérique, mobilité, chatbot, question des communs, prêt d’objets, tenue d’ateliers, présence à travers les réseaux sociaux, maîtrise de l’expérience utilisateur… Logiciels, mobilier, automates et équipements divers : les moyens à la disposition des bibliothèques prennent aussi part à l’innovation.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre d'avis émis par la Commission d'accès aux documents administratifs depuis 1978.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png