Article réservé aux abonnés Archimag.com

Logiciels de gestion bibliographique : comment choisir son outil ?

  • bibliographie_livres.jpg

    bibliotheque-livre
    Frédérique Cohen-Adad : "Etre attentif aux possibilités de configuration du logiciel, en particulier pour créer ses propres grilles de description bibliographique et ses propres styles, est également recommandé" (Visualhunt)
  • Les logiciels de gestion bibliographique permettent, entre autres, de stocker, de gérer, de formater et d'exporter des références dans une publication ou sur le web. Essentiels à tout projet de recherche, ils doivent être choisis méthodiquement. Voici les critères à prendre en compte (avec tableau comparatif).  

    Le saviez-vous ? On doit Sci-Mate TM, le tout premier logiciel bibliographique créé en 1983, au scientifique américain Eugene Garfield, fondateur de l'Institute for scientific information (ISI) décédé le 27 février dernier. Depuis 1983, l'évolution de cette famille de logiciels est étroitement liée aux développements du web et des accès aux ressources, tandis que les fonctionnalités des solutions se sont adaptées aux besoins des usagers, multiples et diversifiés. Avec le temps, ces paramètres ont permis à ces outils de s'installer progressivement au sein de l'espace de travail de l'utilisateur.

    Les outils de gestion bibliographique restent principalement utilisés dans le milieu de la recherche et de l'enseignement supérieur (enseignants-chercheurs, doctorants, etc.). Mais avec le temps, les bibliothécaires et les documentalistes ne sont plus les seuls à les utiliser de façon « experte » (notamment avec les statisticiens et informaticiens des institutions pour lesquelles ils travaillent à des fins de bibliométrie, d'extraction de données ou de datavisualisation). 

    On observe en effet une demande croissante des utilisateurs en faveur d'une intégration pleine et entière dans l'écosystème du chercheur, débordant le cadre de l'outil sectoriel personnel. Ce que confirme Marie-Laure Malingre, conservatrice de bibliothèque, coresponsable de l'Urfist ....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    archimag-304
    L’Iso 15489-1:2016, nouvelle version de la norme sur le records management, intègre désormais les data. C’est en soi une petite révolution conceptuelle et pour le métier de records manager.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.