Publicité

Le Petit Robert fête ses cinquante ans

  • DD4Oj2BWAAAaUKx.jpg

    Les éditions Robert enregistrent 25 millions d'euros de chiffre d'affaires (DR)
    Les éditions Robert enregistrent 25 millions d'euros de chiffre d'affaires (DR)
  • La nouvelle édition du Petit Robert vient d’être publiée, la nouvelle impression est composée d’illustrations, une révolution pour le “petit gris de la pensée”, qui se faisait un point d’honneur à ne pas illustrer ses ouvrages.

    Dans son édition de 2017, publiée tout récemment, Alain Rey, directeur de la publication propose “des tableaux en couleurs de Fabienne Verdier insérés dans le corps du dictionnaire qui ne sont pas des illustrations mais des illuminations au sens où l’entendait Rimbaud dans ses poèmes.”

    Interrogé par l’Express, Alain Rey indique “qu’il s’agit de regarder le lexique français comme si c’était une oeuvre d’art.”

    Toujours fidèle à ses valeurs

    En 1967, le Petit Robert voyait le jour avec l’ambition “d’être un dictionnaire dans l’esprit du temps” affirme Marie-Hélène Drivaud, directrice éditoriale du Petit Robert au Québec. Elle explique notamment au quotidien Le Droit, “qu’à sa création, il [Le Petit Robert] présentait une vision de la langue très moderne et généreuse.”

    Dès sa sortie en 1967, le Nouvel Observateur encensait “un dictionnaire de la langue française qui, pour la première fois n’a pas 60 ou 100 ans de retard sur la langue française vivante.”

    Comme pour chaque édition donc, le Petit Robert 2017 à conservé “les valeurs qui ont fait ses succès à ses débuts. En ajoutant beaucoup de citations d’auteurs modernes et en changeant les exemples, car ceux-ci évoluent très vite.”

    Un chiffre d’affaires résistant

    Pour faire face à la baisse du marché papier, le Petit Robert à su se diversifier, et les éditions Le Robert proposent une large gamme de manuels scolaires allant de la sixième à la terminale. D’ailleurs c’est en période de rentrée scolaire que l’entreprise réalise près de 50% de son chiffre d’affaires.

    Le reste du temps, la moitié de ses bénéfices sont assurés par ses ventes à l’étranger. Depuis quelque temps, les éditions Robert se sont aussi mises au numérique en vendant avec leur dictionnaire papier une clé USB qui permet d’accéder à la version numérique.

    Dernièrement, elles se sont associées avec la plateforme Orthodidacte pour proposer un système de certification évaluant le niveau de français, à l’instar du TOEIC.  

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.