Publicité

Deux sites incontournables sur les bibliothèques universitaires : un annuaire en ligne pour les trouver et une expo virtuelle qui valorise leurs trésors

  • bib_saintebarbe.jpg

    bibliotheque-sainte-barbe
    Une salle de lecture de la bibliothèque parisienne Sainte-Barbe, rattachée à l’université Sorbonne nouvelle Paris 3. (Marie-Lan Nguyen/ CC-BY-2.0-FR)
  • L'ensemble des données de cet annuaire sont disponibles en licence ouverte sur le site du ministère sous la forme de deux jeux de données open data téléchargeables. 

    Vous souhaitez contacter une bibliothèque universitaire ? Vous vous demandez quelle BU est ouverte jusqu'à 21h ce soir ? Et dans laquelle prévoir une session de travail un dimanche ? Réjouissez-vous ! Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (Mesri) a mis en ligne ce mois-ci un annuaire qui recense l'ensemble des bibliothèques universitaires étant sous sa direction, soient plus de 700 BU implantées dans une centaine d'établissements, en France métropolitaine et ultramarine. Ses atouts : il signale les BU labellisées NoctamBU+ (ouvertes 63h minimum par semaine et au moins 245 jours dans l'année) et dispose d'une carte interactive pour faciliter la recherche.

    Carte interactive

    Cet annuaire, qui permet de procéder à une recherche par nom de personne et par établissement, propose pour chaque BU ses coordonnées, le nom de son ou de sa responsable ainsi que son numéro de téléphone, mais aussi un lien vers son site internet, son email de contact et ses principaux comptes sur les réseaux sociaux. Une carte interactive géolocalise l'ensemble des BU recensées en faisant la distinction entre les BU "sièges" et "composantes" d'un établissement.

    Expo virtuelle

    Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, signalons également la mise en ligne par le Mesri d'un site internet destiné à valoriser auprès du grand public les collections des bibliothèques d'enseignement supérieur : Les trésors des bibliothèques de l'enseignement supérieur. Cette plateforme présente "une sélection de 250 documents et objets remarquables (livres, cartes, objets précieux, etc), rares ou insolites, conservés par 38 services de documentation", parmis les 47 millions de documents imprimés et les millions de ressources électroniques en ligne dont les BU disposent. Elle sera progressivement enrichie par les contributions des différents établissements. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    GP_62
    Les bibliothèques sont de vieilles institutions. Cependant, si elles restent des sanctuaires du savoir et des points de repère dans une ville ou sur un campus, elles n’en sont pas moins capables d’innovations, dans un monde qui change, pour attirer de nouveaux publics tout en gardant les anciens. Ces innovations s’opèrent par petites touches ou à travers de vastes chantiers. Les évolutions des usages forment le moteur de la transformation. Il est devenu nécessaire d’élargir les horaires d’ouverture, de faire davantage appel à l’automatisation, de procéder à des “mesures d’impact” et d’ajuster son offre. Les challenges sont nombreux : gestion des données de recherche, transition bibliographique, prêt numérique, mobilité, chatbot, question des communs, prêt d’objets, tenue d’ateliers, présence à travers les réseaux sociaux, maîtrise de l’expérience utilisateur… Logiciels, mobilier, automates et équipements divers : les moyens à la disposition des bibliothèques prennent aussi part à l’innovation.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    34 milliards de dollars c'est la somme dépensée par la société IBM pour devenir numéro un sur le marché du cloud computing.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png

    Nouveaux membres