Publicité

Un artiste a trouvé comment sauvegarder précieusement tous ses ebooks

  • artiste numérise écran kindle.png

    Insolite : Jesse England a photocopié un livre numérique sur sa liseuse Kindle afin de conserver une copie papier. Crédit : Jesse England
  • Jesse England a décidé de conserver une copie de ses livres électroniques en photocopiant l’écran de sa liseuse. Il a ensuite relié toutes ces pages pour obtenir un livre papier.

    L’artiste Jesse England a réalisé un drôle de projet autour du livre numérique. Il a décidé de recréer un livre papier en photocopiant toutes les pages d’un ebook affiché sur une liseuse. Il a ensuite relié toutes les feuilles pour obtenir une copie physique du livre électronique.

    L’artiste s’explique : "La copie d’ebook est une copie physique tangible et lisible par l’homme d’un livre électronique. Les contenus achetés sur une liseuse peuvent être facilement photocopiés et reliés pour créer une sauvegarde durable".

    Son œuvre est le reflet de son questionnement sur la propriété. « Je crains qu’une main invisible soit toujours là, capable de m’enlever à tout moment ce que je me suis acheté », justifie l’artiste. Le choix de l’œuvre rematérialisée après sa dématérialisation s’est porté vers le célèbre 1984 de George Orwell. Il y a quelques années, ce livre était au cœur d’un scandale en lien avec le géant Amazon. « En 2009, certains utilisateurs du Kindle d’Amazon avaient constaté que leurs copies de 1984 et de La Ferme des Animaux avaient été supprimés de leurs liseuses, sans avertissement ni consentement préalable. Ces exemplaires avaient été vendus par un éditeur qui n’avait pas les droits de commercialisation » rappelle Jesse England.L’artiste a poursuivi sa réflexion. Il a choisi de numériser le format rematérialisé de son ebook afin d’être en mesure de le consulter sur sa liseuse, autrement dit obtenir une copie numérique du livre numérique photocopié. Une action qui pourrait être reproduite à l’infini...

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    91
    des start-up déclarent collecter des données personnelles. Pourtant, selon l'étude réalisée par Mailjet en décembre 2017 et janvier 2018, seuls les deux-tiers d'entre elles indiquent les protéger correctement.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.