Publicité

Selon Statista, le cloud computing rapportera 411 milliards de dollars en 2020

  • cloud-pont.jpg

    cloud-computing
    Le cloud computing a un bel horizon devant lui. crédits : pixabay.com
  • Le cloud computing générera 411 milliards de dollars en 2020, selon une étude publiée par CenturyLink et Statista. De plus en plus d’entreprises optent pour cette technologie, mais des obstacles demeurent. 

    Le marché du Cloud Computing est en plein effervescence, et la tendance n’est pas près de s’inverser. Selon une nouvelle étude publiée par CenturyLink et Statista, le marché pourrait atteindre une valeur de 411 milliards de dollars en 2020.

    Les services Cloud PaaS, SaaS et IaaS générent déjà 180 milliards de dollars de revenus. Le marché devrait donc rencontrer une croissance annuelle de 24% jusqu’en 2020.

    Un rythme de croissance plus élevé pour les entreprises qui utilisent le cloud

    Toujours selon cette étude, les entreprises qui tirent avantage des services cloud rencontrent un rythme de croissance 19,6 % plus rapide que les autres. En outre, 57 % des entreprises européennes perçoivent les services cloud comme “très importants” pour la transformation numérique.

    En Allemagne, d’ici 2020, les services cloud pourraient générer 20,4 milliards de dollars. La France et l’Allemagne n’utilisent que très peu le cloud 11 à 12 % des entreprises seulement, ont adoptées des services cloud.

    Cloud Computing : ce qui freine les entreprises 

    Les principales raisons d’utiliser les technologies cloud citées par les entreprises interrogées sont une disponibilité et une résilience accrues, ainsi qu’une agilité et une réactivité en hausse, et une innovation accélérée.

    Autre point intéressant mis en lumière : les entreprises sont de plus en plus nombreuses à faire appel à plus d’un fournisseur cloud. On estime à 85 % le nombre d’entreprises qui font appel à une stratégie multi-cloud.

    Cependant, en dépit d’une adoption du cloud en hausse dans le monde entier, certains obstacles restent à franchir. 80 % des managers informatiques s’inquiètent des performances et de la scalabilité au sein d’un environnement cloud. 70 % des professionnels de la cybersécurité estiment qu’il est plus difficile de sécuriser des données sensibles dans un environnement Cloud.

    Par ailleurs, la migration cloud est toujours perçue comme une barrière par 33 % des entreprises interrogées. Quoi qu’il en soit, il est probable que les entreprises qui n’ont pas encore adopté le cloud n’aient d’autre choix que de contourner ces barrières afin de s’aligner avec leurs concurrents.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    34 milliards de dollars c'est la somme dépensée par la société IBM pour devenir numéro un sur le marché du cloud computing.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Nouveaux membres