Editorialiser les données : il y a une formation pour ça

  • machine ecrire pixabay tookapic.jpg

    40 jours pour devenir data journaliste (PixaBay / tookapic)
  • Un première formation transdisciplinaire d'éditorialisation des données sera lancée au mois d'avril 2016 à Paris et à Nantes.

    A l'heure où les professionnels de l'information croulent sous les données, cette nouvelle formation est la bienvenue. A l'initiative de l'Université de Nantes, du Centre de Formation des journalistes (CFJ) et du cluster Ouest Medialab, "une formation unique en France" verra le jour à partir du mois d'avril 2016. Baptisée "Data Medias", cette formation s'adresse aux journalistes mais aussi aux professionnels de la communication, aux designers et et aux informaticiens. Elle déroulera en deux temps, d'abord dans les locaux du CFJ à Paris puis à Nantes pour une durée totale de 40 jours.

    Les cours porteront sur divers sujets : narration, visualisation, programmation, analyse de données, design, outils et applications... "Jamais les données n'ont été si nombreuses et si riches en informations. Encore faut-il les trouver, les comprendre et les mettre en valeur. Les data-journalistes sont les nouveaux grands reporters du numérique" souligne Julie Joly, directrice du CFJ.

    8 400 euros pour 301 heures de formation

    L'accès à cette formation suppose un niveau d'étude Bac + 3 (ou équivalent) et la justification d'une expérience professionnelle dans une entreprise des médias, de la communication ou du numérique. Le coût s'élève à 8 400 euros pour une durée de 301 heures de formation.

    Eric Scherer, directeur de la prospective à France Télévisions est le parrain officiel de la première promotion de Data Medias.

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Baromètre emploi

    baromètre bloc.png

    Les derniers CV

    Documentaliste / Documentaliste audiovisuelle

    • Je suis à la recherche d'un poste de documentaliste ou documentaliste audiovisuelle.
    • Reconnue pour mon sérieux et ma rigueur, je suis polyvalente et apprécie le travail en équipe.
    • J'ai eu l'ocassion de travailler avec Westhèque, ICM, Documentum.
    • 9 ans d'expérience dans divers postes de documentaliste : Documentaliste audiovisuelle, Documentaliste de presse, Doc controller

    Archiviste

    Diplomée en histoire à filière archivistique, je suis actuellement à la recherche d'un emploi dans le secteur de la gestion documentaire. Mes stages au service de gestion documentaire de la Ville de Namur et aux archives de l'Evéché de Namur, m'ont amenée à mettre en pratique une grande partie de la théorie archivistique vue en cours, notamment dans l'inventoriage, la numérisation et la valorisation. J'ai également de l'expérience dans la gestion de projet en équipe de par mes nombreuses années dans le scoutisme. 


    Documentaliste / Bibliothécaire

    Fort d’un Master en documentation et bibliothéconomie et de 4 années d’expérience, je souhaite m’investir dans un poste où je pourrais partager et mettre à profit mes compétences, afin de répondre efficacement aux missions confiées.


    Archiviste

    Jeune diplômé titulaire d'un Master en archivistique et d'une Licence de musicologie, parcours métiers du sons.

    Comme expériences, un stage de trois mois aux Archives Départementales du Val d'Oise, et un de six moix au Centre National de la Danse de Pantin.

    Une expérience de numérisation d'archives sonores (bandes magnétiques) au Service Audiovisuel de l'Université de Rouen.


    Documentaliste, archiviste, gestionnaire de l'information

    Documentaliste avec 5 ans d'expérience, je suis à la recherche de nouveaux défis.


    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.