Le pseudonyme sur Facebook, c'est autorisé... en Allemagne

Le 30/07/2015 - Par Bruno Texier
Facebook conforte sa place de premier réseau social dans le monde. (PixaBay - bykst)

L'autorité de protection des données de Hambourg a donné raison à une internaute allemande qui souhaite utiliser Facebook sous pseudonyme.

C'est une décision importante pour tous ceux qui souhaitent naviguer de façon anonyme sur les réseaux sociaux. L'autorité de protection des données de Hambourg (Allemagne) a estimé que Facebook n'avait pas le droit d'imposer aux utilisateurs d'utiliser leur véritable identité. Saisie par une internaute allemande, l'autorité considère que la loi allemande - qui autorise ses citoyens à utiliser des pseudonymes - devait également s'appliquer à Facebook : "ce cas montre que le réseau social veut mettre en place une politique d'identité réelle, sans considérer la législation du pays. Mais quiconque joue sur notre terrain doit obéir à nos règles" affirme Johannes Caspar l'un des commissaires de l'autorité de protection des données.

Facebook avait pris la décision de bloquer le compte de la plaignante et exigeait, pour le rouvrir, d'obtenir la photocopie de l'un de ses papiers d'identité. Mais l'autorité allemande de protection des données a estimé que Facebook n'avait pas le droit de demander les documents d'identité à ses utilisateurs.

"Véritable identité"

Dans son règlement, le réseau social indique formellement que "les utilisateurs de Facebook communiquent sous leur véritable identité". Facebook estime en effet que "lorsque les personnes expriment leur avis et agissent en utilisant leur véritable identité et leur réputation, notre communauté devient davantage responsable".

Dans un communiqué publié après la décision allemande, le premier réseau social du monde a indiqué que "l'utilisation des noms authentiques sur Facebook protège la vie privée des personnes ainsi que leur sécurité, en s'assurant qu'elles connaissent les personnes avec qui elles communiquent". 

À lire sur Archimag