Publicité

Twitter lance Dashboard, une appli gratuite pour aider les petites entreprises à tweeter efficacement

  • twitter_dashboard.jpg

    Twitter estime que 80 % du service client sur les médias sociaux passe par sa plateforme. (portalgda via Visual hunt / CC BY-NC-SA)
  • Présenté le 29 juin dernier, le Dashboard conçu par Twitter pour les PME et les TPE devait, au départ, n'être disponible qu'aux Etats-Unis en version bêta. Pourtant, l'application est accessible depuis ce matin aux utilisateurs français.

    "Offrez une nouvelle perspective à vos clients. Montrez-leur comment vos produits ou services peuvent leur faciliter la vie de façon inattendue". A travers ce type de conseils, prodigués par le nouveau Dashboard de Twitter, le réseau social qui gazouille souhaite donner un coup de pouce aux petites entreprises présentes sur sa plateforme.

    L'objectif de ce Dashboard : fournir une boîte à outils aux PME et TPE leur permettant de tirer le meilleur profit de leur compte, mais aussi concurrencer les outils gratuits phares de gestion de médias sociaux que sont Tweetdeck et Hootsuite. 

    E-réputation

    Twitter le sait : c'est sur la mise en relation avec les clients et sur le suivi de leur e-reputation (ce qui est dit sur elles), qu'il peut avant tout aider les petites entreprises. Pour ce faire, le Dashboard permet de se créer un flux personnalisé permettant de surveiller ce qui se dit sur l'entreprise : ce flux peut évidemment agréger les "mentions" directes, mais aussi tout les termes ajoutés par la marque elle-même qu'elle sait lui être associés (nom d'un service ou d'un produit, d'un collaborateur, etc). Répondre aux questions de ses clients, fournir des informations utiles, désamorcer les rumeurs... chaque détenteur de compte peut désormais être plus réactif et davantage proche de sa communauté de clients.

    "Partagez l'amour"

    C'est surtout dans l'onglet "Create" que Twitter diffuse ses conseils, allant même jusqu'à des suggestions assez précises et personnalisées, tels que des propositions de retweets ou la thématique du prochain message qui devrait être rédigé. Pour ce faire, il est demandé au détenteur du compte lors de son inscription au Dashboard, de définir son profil selon 6 catégories (entreprise locale, entreprise en ligne, application ou jeu vidéo, marque ou produit, entreprise ou autre) et de renseigner la taille de sa structure.

    Ainsi, les conseils se font les plus précis possibles : à un restaurant, dont il estime que l'équipe "est aussi unique que votre activité commerciale", il proposera par exemple de tweeter un fait surprenant au sujet d'un de ses équipiers. A une autre PME, il suggérera de "partager l'amour" en aimant et retweetant les mots gentils de ses clients. Et plus le Dashboard estimera que le détenteur du compte ne tweete pas assez, plus il forcera sur la dose de conseils afin d'éviter la crise de la "page blanche" du "tweet blanc". N'oubliez pas, son objectif est que vous vous exprimiez par son intermédiaire !

    Mesurer l'efficacité de ses messages

    Rien de révolutionnaire côté statistiques, pour ceux qui seraient déjà familiers d'Analytics.twitter.com, déjà disponible sur la plateforme. Son seul avantage, réunir toutes ces statististiques à un seul et même endroit, disponibles pour la dernière semaine, le dernier mois ou les trois derniers mois : nombre de tweets postés, de médias contenus dans vos tweets, de "mentions", de nouveaux followers, de visites sur votre profil, ou d'impressions obtenues.

    Il est même possible de rassembler tous les tweets postés sur une seule page et de comparer les impressions, les réponses, les retweets et les likes obtenus. De quoi mesurer en un coup d'oeil l'efficacité de vos messages et de déterminer le type de ceux qui fonctionnent le mieux. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag
    La veille est une discipline bien installée, mais parfois ronronnante, quand elle n’est pas prise de doute sur son efficacité ou sa place dans l’organisation. Dès lors, il est temps de faire un peu d’introspection et de se réinterroger sur son métier et ses pratiques.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.