Publicité

Réutilisation des informations publiques : la loi a été promulguée

  • e-administration.png

    "La réutilisation d'informations publiques est gratuite" (gouvernement.fr)
  • Le texte relatif à "la gratuité et aux modalités de la réutilisation des informations du secteur public" a été publié au Journal Officiel.

    Adoptée à l'Assemblée nationale (le 9 décembre 2015) puis au Sénat (le 17 décembre 2015), "la loi relative à la gratuité et aux modalités de la réutilisation des informations du secteur public" a été promulguée le 28 décembre 2015 puis publiée dans l'édition du 29 décembre au Journal Officiel

    Ce texte pose un principe fondateur : la réutilisation d'informations publiques est gratuite... "Toutefois, les administrations (...) peuvent établir une redevance de réutilisation lorsqu'elles sont tenues de couvrir par des recettes propres une part substantielle des coûts liés à l'accomplissement de leurs missions de service public" précise l'article 15.-I de la nouvelle loi.

    Le montant de cette redevance sera encadré puisqu'il ne pourra pas dépasser "le montant total des coûts liés à la collecte, à la production, à la mise à la disposition du public ou à la diffusion de leurs informations publiques."

    Transposition d'une directive européenne de 2013

    Cette loi sur la gratuité et la réutilisation des informations du secteur public est la transposition d'une directive européenne de 2013. "Le Gouvernement consolide, simplifie et modernise le cadre législatif de l’ouverture des données publiques et pose des principes en la matière, en premier lieu celui de gratuité de la réutilisation des données publiques. Il s’agit d’une étape importante de ce mouvement d’ouverture" souligne un communiqué de presse du Conseil des ministres.

     

     

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de Mathilde Hersart

      C'est intéressant, cette loi. Savez-vous si le gouvernement français publie des bases de données concernant les ventes des oeuvres d'art? En effet, si pour chaque vente, on doit appliquer la TVA, je suppose que toutes ces ventes doivent bien être répertoriées quelque part... Je me demande si on peut y avoir accès... Et cette nouvelle loi pourrait permettre alors d'exploiter ces données.

      jan 13, 2016

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.