Publicité

Documation 2017 - Le futur, c'est quoi ?

  • J2 - art1 Conf CJO.JPG

    Documation-2017
    De gauche à droite : Geneviève Bouché, Denis Jacquet, Louise Guerre, François-Bernard Huyghe et Julien Breitfeld. (Archimag/CJO)
  • Retrouvez toute l'actualité de Documation 2017 sur Archimag.com grâce au mot-clé Documation 2017.

    "A quoi ressemblera le futur ?" C'est la question qui a été posée aux quatre experts participant à la conférence inaugurale de Documation, dédiée aux grandes tendances 2017-2018. Une question en effet cruciale pour tous les professionnels investis dans la transformation numérique de leur organisation. 

    Entre pessimisme et optimisme

    C'est d'abord une vision optimiste qu'a tenu a partager Geneviève Bouché, futurologue, qui a souligné l'étape à la fois importante et passionnante que connais actuellement notre société, laquelle donne désormais toute sa place aux savoirs, et donc aux données. Moins enthousiaste, le président de l'Observatoire de l'uberisation, Denis Jacquet a déploré de son côté une élimination progressive du travail humain, ainsi qu'une transformation de l'homme en données. Seules sources d'espoirs selon lui : une révolution (violente) issue de la montée du populisme qui permettra à terme une remise à zéro constructive, ainsi qu'une plus grande conscience du "sens" de la part des jeunes entrepreneurs. Enfin, si pour Julien Breitfeld, data marketing architect chez FaberNovel, c'est le machine learning qui sera le prochain mot-clé, François-Bernard Huyghe, directeur de recherche et membre de l'Iris, a estimé de son côté que la grande tendance à venir était une "guerilla de l'attention" entre les politiques et les géants du web. Avec, au centre de ces grands enjeux de pouvoir : le peuple... ou les utilisateurs.

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.