OpenData France annonce le lancement d'un Observatoire de l'open data territorial

Le 08/02/2018 - Par Clémence Jost
Selon OpenData France, cet Observatoire de l'open data dans les territoires permettra une analyse et une synthèse quantitative et qualitative des démarches open data territoriales. (Justgrimes/Flickr)

La première édition de cet observatoire est attendue pour mars 2018.

Le mouvement de l'open data s'accélère. En effet, le nombre de collectivités ayant ouvert leurs données s'élevait à 290 en janvier dernier (chiffres OpenData France), marquant une progression de 60 % par rapport à l'an dernier. Mais où en est-il plus précisément, alors que dans huit mois seulement (en octobre 2018) toutes les communes de plus de 3 500 habitants devront avoir publié leurs données, comme le prévoit la loi République Numérique ? Afin de disposer d'une vision quantitative et qualitative précise de l'ensemble des démarches open data en France, l'association OpenData France annonce le lancement en mars prochain d'un Observatoire de l'open data dans les territoires, développé en partenariat avec Nam'R, Villes-Internet et Sciences Po et co-financé par la Caisse des Dépôts. 

Après une cartographie en ligne...

L'association créée en 2013 avait déjà présenté en mai dernier une "Carto de famille de l'opendata territorial", illustrant l'ensemble des collectivités locales françaises engagées dans une démarche d'ouverture et de partage de données publiques. Cette carte cliquable combinant 5 couches de collectivités locales avait alors pour objectif de "préfigurer et de partager ce que pourrait être un observatoire de l'open data territorial", annonçait alors OpenData France.

Des chiffres

Ce jeudi, l'association a annoncé dans le cadre de la journée nationale Territoires, Villes & Villages Internet, organisée à Paris au Palais de la Porte Dorée, le lancement en mars prochain de la première édition de cet observatoire tant attendu, actuellement en cours de finalisation. A cette occasion, nous avons appris que l'open data en France impliquait aujourd'hui 11 régions, 32 départements, 65 EPCI et 183 communes, ce qui représente en tout plus de 23 000 jeux de données, concernant différentes thématiques telles que le territoire (32 %), l'administration (28 %), la culture, le sport, les loisirs (17 %), l'éducation et la recherche (10 % ), ou encore le logement et l'urbanisme (7 %).

Seulement 8 % des collectivités ouvertes

Exigence démocratique, transparence de l'action publique, amélioration des services, démocratie participative ou encore soutien à l'innovation économique... Les bénéfices à s'engager dans le mouvement de l'open data sont nombreux. Mais si la progression du nombre de collectivités ouvertes est notable cette année (+ 60 % en un an), le chemin à parcourir reste immense puisque les 290 collectivités actuellement ouvertes ne représentent que 8 % des collectivités concernées par la loi République Numérique. 

Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Magazines Archimag !

Les données ouvertes sont un fait. Des données à qualifier, conserver, communiquer : typiquement du travail pour les archivistes ! Pourtant l’implication de ces professionnels dans les projets open data n’a encore rien d’évident.
  ou  Abonnez-vous

À lire sur Archimag