les entreprises consomment de plus en plus de contenus numériques

Le 01/12/2014 - Par Michel Remize
La cannibalisation du papier par le numérique en quelques chiffres.

SerdaLab édite, en partenariat avec le Groupement français de l’industrie de l’information (GFII), la huitième édition de son étude de marché consacrée à l’information numérique B2B.

Le marché français est estimé à 2,3 milliards d’euros, en croissance de 8% depuis 2009.

« Bien que positifs, ces résultats globaux n’illustrent pas tout à fait le potentiel énorme du marché, en particulier dans les secteurs de l’industrie et de l’éducation et la recherche », souligne Thibaut Stephan, responsable des études SerdaLab.

enquête auprès de 160 acheteurs

L’étude apporte également un éclairage sur les pratiques d’achat d’informations par les organisations via une enquête menée auprès de 160 acheteurs. On s’aperçoit que la transformation numérique s’accélère : la consommation de contenus dématérialisés est désormais majoritaire pour tous les types d’information à l’exception de la presse et de l’information juridique.

L’effet de cannibalisation du format papier par le numérique est mis en évidence par 2 chiffres :

  • 61% des organisations consomment uniquement des contenus numériques dans le cadre de leur activité ;
  • Le numérique pèse déjà 50% du budget consacré à l’achat d’information, moyenne qui devrait atteindre 65% à l’horizon 2019.

À lire sur Archimag