Publicité

Vu de Montréal : Veille et innovation au Québec, l’une ne va pas sans l’autre

  • innovation_ju.jpg

    "Sans plan stratégique, pas d’innovation possible. Et le plan stratégique va de pair avec le plan de veille. " (danielfoster437 via Visualhunt / CC BY-NC-SA)
  • Au Québec, la veille et l'innovation forment un "couple incontournable" qui est à l'origine de succès entrepreneuriaux dans les domaines de la technologie, de la presse et des équipements médicaux. Panorama des bonnes pratiques.

    [De notre correspondante à Montréal] Depuis des années, l’expression « veille stratégique » bien enracinée dans le vocabulaire entrepreneurial est presque en voie de devenir galvaudée. Il en est de même pour « innovation » qui fait l’objet de toutes les plénières de congrès d’affaires. Mais qu’en est-il de l’alliance « veille stratégique » et « innovation » ?  Il suffit d’observer les résultats d’un outil comme Carrot2 (moteur de recherche open source avec catégorisation), ils montrent qu’elle est moins populaire. Ce constat, non scientifique, porte à réflexion. Au Québec, cette alliance stratégique peut conduire à des succès au-delà des espérances !

    L’innovation :  jamais sans ma veille !  

    « Il est certain que la veille a été un outil très fort pour la prise de décision et de création d'idées », me dit Patrick Marcotrigiano, président, CEO de Dyzedesign, une entreprise spécialisée dans les imprimantes 3D. Il ajoute même « qu’il est essentiel d'avoir ce genre de système qui permet de diminuer les risques d'échec et de faire les bons choix stratégiques. Sur les deux produits que nous avons développés, un est directement relié à des choix pris lors d’un brainstorm de notre système de veille ». 

    Qu’ont donc en commun « veille » et « innovation » ? La création de valeur, c’est leur raison d’être. Ce n’est pas la recherche ou les outils, comme on voit partout, mais bien la capacité à exploiter stratégiquement ces deux disciplines.
    « Si le besoin est la mère de l’invention, j’avancerais alors que l’information est source d’innovation. L’émergence d’idées sera alimentée autant par une veille sur l’avancement scientifique qui est tout aussi essentielle que par la détection des besoins dans le marché », me dit Francine Masson MBA.

    Les points d’ancrage entre la veille et l’innovation

    Sans plan stratégique, pas d’innovation possible. Et le plan stratégique va de pair avec le plan de veille. Pour réaliser une saine planification stratégique, il faut avant tout faire un exercice d’introspection (bons coups, les forces et faiblesses, les défis et opportunités et autres analyses). Tout ça passe par une veille économique, technologique et concurrentielle.

    Veille et innovation :  un binôme assurément payant 

    En 2010, face au défi colossal du déclin de l’industrie de la presse imprimée, le président du journal La Presse de Montréal, M. Crevier fait une fois de plus le constat que sa clientèle doit être renouvelée. En effet, les personnes âgées, grands lecteurs de journaux papier, ne sont pas remplacées par les jeunes qui utilisent les mobiles et ordinateurs. Cette tendance irréversible menace inexorablement le marché des journaux. 

    Pour innover, l’entreprise va effectuer un virage majeur, s’adapter aux tendances technologiques incontournables, réviser ses façons de faire, pénétrer un marché encore inexploité et changer de paradigmes. C’est ainsi qu’a été développée La Presse+. Fruit d’un investissement de 40 millions de dollars et de trois ans de recherche, de veille et de gestion du changement, La Presse+ redéfinit la façon d’informer les lecteurs et exploite pleinement les capacités multifonctionnelles de l’iPad. 

    Kinova, jeune entreprise québécoise, qui a innové le bras automatisé pour fauteuil roulant, est un autre exemple positif de cette alliance. Le prix du Gouverneur général du Canada pour l’innovation vient tout juste de lui être décerné. Le processus de veille implanté lors de nos études de cas fut et est encore un des soutiens à cette innovation.

    Toile de fond

    Plan stratégique intégrant veille et innovation, exploitation et analyse de l’information ou bon timing demandent expertise et expérience. Suffisant tout cela ? Non. Certains diront que sans les technologies, sans argent, sans ressources, on ne va pas loin. Certes, on pourrait parler de plateforme de gestion de l’innovation, de text mining… La toile de fond de ce couple incontournable, veille et innovation, est bien la capacité à créer et à maintenir une intelligence collective avec laquelle tout devient possible.

    Élisabeth Lavigueur avec la collaboration de Francine Masson

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.