Publicité

Coup de mou pour les tablettes

  • Tablette.jpg

    Le cycle de renouvellement des tablettes est plus long que prévu (Archimag)
  • Les prévisions de vente ont été revues à la baisse sur les marchés européen et nord-américain.

    A deux jours de l'ouverture du salon IFA de Berlin, le cabinet d'étude IDC vient tempérer les ardeurs des constructeurs high tech. Les ventes de tablettes ont été plus faibles que prévu au deuxième trimestre 2014 et les prévisions de vente ont été revues à la baisse pour le reste de l'année : + 6,5 % par rapport à 2013 alors que les estimations s'élevaient à 12,1 % en début d'année.

    Les marchés européen et nord-américain sont les plus touchés par la baisse des ventes alors que les tablettes se vendent toujours en quantité ailleurs dans le monde. Sur les marchés émergents, la croissance des ventes est estimée à 12 %.

    Cycle de renouvellement plus long que prévu

    Les prévisions du cabinet IDC confirment les observations d'Apple et Samsung les deux principaux constructeurs de tablette. Le premier a enregistré une baisse des ventes de iPad pour le deuxième trimestre consécutif et le second ne devrait pas atteindre son objectif de 60 millions de tablettes écoulées en 2014.

    Selon les analystes d'IDC, l'atonie du marché des tablettes s'explique par plusieurs facteurs : cycle de renouvellement des tablettes est plus long que prévu, crise économique, concurrence des phablets...

    ​Le salon IFA ouvrira ses portes à Berlin du 5 au 10 septembre.

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.