Publicité

Neutralité du net : les sites internet américains manifestent en ligne

  • 278 1 actu manif neutralité du net CJO.jpg

    Le site internet que vous visitez semble être lent à charger...? C'est un leurre : il est en train de manifester ! (EFF)
  • L'occasion de rappeler ce qu'est la neutralité du net et ce qu'elle peut représenter au quotidien, pour chacun de nous.

    Sans doute aurez-vous croisé ce symbole si vous avez surfé sur la toile aujourd'hui, et visité par exemple les versions américaines des sites UpWorthy, Wordpress, Vimeo, Kickstarter, Reddit, Netflix et bien d'autres : ce petit disque simulant un chargement qui ne cesserait jamais de mouliner n'est pas un bug technique, rassurez-vous ! Si ces sites internet font semblant de tourner au ralenti en ce mercredi 10 septembre, c'est pour sensibiliser les internautes américains aux dangers pesant sur la neutralité du net. En d'autres termes, c'est leur façon à eux de manifester.

    Neutralité... Kezako ?

    Wikipedia définit la neutralité du net comme "un principe qui garantit l'égalité de traitement de tous les flux de données sur internet". Cela veut dire qu'il est sensé garantir à ces données la possibilité de circuler sur le réseau à la même vitesse, et ce quelle que soit leur source, leur destination ou le contenu de l'information transmise. Un bien joli principe, certes, mais "tacite", car jamais gravé dans le marbre. Pire, certains accusent depuis plusieurs mois de grandes institutions américaines telles que le Congrès des Etats-Unis ou la Maison Blanche de vouloir bafouer cette règle. Si ces accusations sont vraies, ce serait la porte ouverte à un internet à deux vitesses.

    Grand surfeur = payeur ?

    "Avec cet appel du 10 septembre, a expliqué M. Higgins, membre de l'Electronic Frontier Foundation (EFF) au site américain On the Media, les gens s'y intéresseront un peu plus et se rendront compte que, bien que le nom ne soit pas très excitant, la neutralité du Net est liée à des choses auxquelles ils tiennent énormément." Et d'ajouter : "Cela va permettre de rappeler aux gens pourquoi il est important que tout le monde ait accès aux mêmes vitesses d'Internet." Imaginez en effet un monde où des opérateurs télécoms feraient payer les sites web pour leur garantir une connexion optimale ? Et où les internautes devraient payer plus cher leur fournisseur d'accès pour que les sites qu'ils consultent moulinent moins que chez leur voisin, plus pauvre ?

    Et en France ?

    Notons que le Conseil d'Etat a remis le mardi 9 septembre dernier son étude annuelle portant sur le numérique et les droits fondamentaux : 50 propositions parmi lesquelles l'institution se prononce clairement en faveur de la neutralité du net (proposition n°2), mais dans lesquelles elle soulève plusieurs exceptions concernant certains services spécialisés. Le Conseil d'Etat y plaide même pour une facture "asymétrique", spécifique aux géants du net.

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.