Publicité

Vous souffrez d'amnésie numérique ? C'est normal...

  • smartphone.jpg

    Notre mémoire se délocalise sur nos smartphones (Negative Space)
  • Plus de la moitié des utilisateurs de smartphones sont incapables de se souvenir du numéro de leur téléphone de leurs enfants et de leur conjoint.

    Plus nous utilisons nos smartphones, plus nous perdons la mémoire. Ce sentiment largement répandu est confirmé par une étude menée par le spécialiste de cyber-sécurité Kaspersky Lab. 58 % des utilisateurs français déclarent ne pas se souvenir du numéro de téléphone de leurs enfants et environ un tiers ne se souvient pas du numéro de leur conjoint. Mieux (si l'on ose dire), 90 % ne connaissent pas celui de leur lieu de travail !

    "Les résultats de cette enquête révèlent notre incapacité à retenir des informations importantes compte tenu du fait que nous les enregistrons souvent sur nos smartphones" constate Kaspersky Lab.

    Prothèse cérébrale

    Toutes tranches d'âge confondues, 32 % des Français déclarent que leur smartphone contient "à peu près tout ce qu'ils doivent savoir ou se rappeler". Ce chiffre grimpe à 43 % chez les 16-24 ans. 

    Cette "amnésie numérique" semble toucher uniformément hommes et femmes et toutes les tranches d'âge. 42 % des Français interrogés affirment qu'ils seraient dévastés s'ils perdaient les données de leurs appareils mobiles et 17,2 % estiment qu'ils seraient "complètement paniqués par une telle éventualité". 

    Pour Laurence Allard, maître de conférences et sociologue à l'Université de Lille 3, "le smartphone est également le support d'usages mémoriels et fait pour certains office de prothèse cérébrale"

    L'enquête de Kaspersky Lab a été mené auprès de 6 000 personnes âgées de 16 ans et dans plus de six pays européens.

     

    Sur le même thème : entretien avec Bernard Stiegler. "Le fabuleux marché de la mémoire pourrait devenir un marché de l'amnésie".

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.