Publicité

Pokemon Go s'invite dans les bibliothèques

  • pokemongo.png

    La chasse aux Pokémon est également ouverte dans les bibliothèques (Pokemon)
  • En Amérique du Nord, la chasse aux Pokemon se livre également dans les bibliothèques qui en profitent pour faire leur promotion.

    Après avoir envahi les rues, les parcs publics et même les gendarmeries, c'est au tour des bibliothèques d'être investies par Pokemon Go. Notamment en Amérique du Nord où le jeu de réalité augmentée s'est invité dans la bibliothèque présidentielle Franklin D. Roosevelt située dans l'Etat de New York. Selon son directeur Paul M. Sparrow, l'arrivée du jeu de réalité augmentée dans son établissement est une bonne chose : "si cela nous permet d'accueillir de nouvelles personnes, alors c'est une très bonne chose. Attirer des jeunes visiteurs plus aguerris aux technologies est essentiel si nous vous voulons rester utiles dans l'avenir".

    A ses yeux, Pokemon Go permettra aux joueurs de se pencher sur l'histoire de leur pays : "j'espère que les joueurs de Pokémon prendront un moment pour contempler le lieu où ils se trouvent. Ils sont en présence du couple  [Franklin et Eleanor Roosevelt] peut-être le plus important dans l'histoire américaine". Non sans humour, le directeur de la bibliothèque présidentielle souligne que "lorsqu'il était adolescent, Franklin D. Roosevelt aimait à capturer des oiseaux pour sa collection exactement à l'endroit où la nouvelle génération capture des Pikachu"...

    Promotion de la bibliothèque

    A Phoenix (Arizona), la Burton Barr Central Library accueille également volontiers les joueurs de Pokemon et en profite pour faire la promotion de l'établissement: "si vous jouez au Pokemon Go venez à la bibliothèque... et pendant que vous êtes là, consultez un livre ou deux ! La bibliothèque est également un excellent moyen pour trouver un nouvel emploi !"

    Quant à nos cousins québécois, ils succombent eux aussi à la chasse aux bestioles. Le Journal de Québec va même jusqu'à fournir une liste "de lieux de prédilection" pour capturer des Pokémon : "ils se trouvent dans les parcs, les cimetières, près des églises, centres communautaires, lieux touristiques, près des cours d’eau et dans les bibliothèques". Le quotidien a recensé plus d'une demi-douzaine de bibliothèques et donne un conseil : "il faut demeurer mobile !"

    À lire sur Archimag

    Formulaire de recherche

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Nous suivre

    Publicité

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.