Publicité

Numérique : la France sur le podium européen de l'attractivité économique

  • innov_numerique.jpg

    La filière numérique est devenue le premier levier de croissance en France (PublicDomainPictures)
  • Notre pays conserve sa troisième place en termes d'attractivité économique en Europe grâce à sa filière numérique.

    Bien mais peut mieux faire. L'attractivité économique de la France auprès des entreprises étrangères s'est fortement redressée en 2016 grâce à 779 projets d'implantations et d'extensions. Soit une hausse spectaculaire de 30 % par rapport à l'année précédente. Cette performance s'est traduite par la création de 17 000 emplois.

    Pour autant, notre pays ne se trouve que sur la troisième marche du podium, largement devancé par le Royaume-Uni (1 144 projets, + 7 %) et l'Allemagne (1 063 projets, + 12 %).

    Selon l'édition 2017 du baromètre de l'attractivité de la France réalisé par le cabinet EY, "notre attractivité est plus importante que jamais. En dépit des soubresauts politiques qui continuent d’agiter l’Europe et la France en 2017, les investissements directs étrangers constituent l’un des moteurs persistants de l’économie française".

    Le numérique est devenu le premier levier de croissance

    Une demi-douzaine de secteurs sont plébiscités par les investisseurs étrangers : énergie, santé, transports, services à valeur ajoutée ainsi que la filière digitale. "Le numérique est désormais notre premier levier de croissance" constate le cabinet EY. La France tire son épingle du jeu notamment dans l'économie des données, l'internet des objets, la robotique, la ville intelligente, les nanobiotechnologies... 

    "Les investisseurs sont confiants dans les capacités de la France à tirer profit de ses atouts dans l’économie numérique, 1er levier d’attractivité pour 36 % d’entre eux (11 points de plus qu’en 2016)" souligne le baromètre. 

    20 000 entreprises étrangères ont élu domicile en France

    Bien que devancée par le Royaume-Uni et l'Allemagne en nombre de projets d'investissements étrangers dans le domaine numérique, la France est le seul de ces trois pays à avoir progressé entre 2015 et 2016. Alors que l'Allemagne accuse une baisse de 2 % et que le Royaume-Uni stagne à 0 %, la France une évolution de + 30 % ! "Le fait qu’elle soit la seule de ces trois nations à avoir progressé témoigne de son attractivité en la matière". 

    Selon l’Insee, plus de 20 000 entreprises, nées hors de France, y ont élu domicile et y emploient près de 1,8 million de personnes. Ce moteur représente 12 % de l’effectif salarié en France, 19 % du chiffre d’affaires de l’économie française et 30 % de ses exportations. 

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.