Publicité

Numérique : un marché mondial à 4 261 milliards d'euros

  • digital_idate.jpg

    Le marché mondial du numérique a enregistré une croissance de 4,2 % en 2016 (Brodie Vissers)
  • Selon un rapport de l'IDATE, l'économie numérique continue de générer de la croissance mais à un rythme différent selon les secteurs et les pays.

    4 261 milliards d'euros. C'est ce que pesait le marché du "DigiWorld" en 2016. Selon le dernier rapport de l'IDATE, l'économie numérique affiche une croissance régulière à l'échelle mondiale :  + 3,8 % en 2014, +4,2 % en 2015 et en 2016.

    Pour le cabinet IDATE, le "DigiWorld" doit être entendu au sens large : infrastructures (équipements de réseaux, supports informatiques...), services et contenus (diffusion de contenus...) et terminaux d'accès. Mais tous ces secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Alors que le marché des services Internet enregistre une très forte hausse de 17,8 % en 2016, les services des télécommunications doivent se contenter d'une augmentation limitée à 1,5 %. Les services TV et vidéo, quant à eux, affichent une croissance de 2,9 %. 

    L'édition peu affectée par le numérique

    Du côté des contenus, le marché de l'édition de livres apparaît finalement comme peu affecté par la révolution numérique : "le taux de dématérialisation de cette industrie, en volume comme en valeur, reste faible en comparaison de la musique, de la presse, du jeu ou de la vidéo" constate l'IDATE. Le livre dématérialisé peine à atteindre les 16 % soit le taux le plus bas des industries de contenu. Et des signes de ralentissement important apparaissent depuis plusieurs mois aussi bien au Royaume-Uni qu'aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, les ventes de livres numériques accusent une chute vertigineuse de 27,2 % depuis 2013.

    Le piratage d'ouvrages quant à lui reste marginal. En France, 16 % des lecteurs de livres numériques auraient déjà eu recours à une offre illégale. Un chiffre à replacer dans son contexte : seulement 20 % de la population française déclare avoir déjà lu un livre numérique. Dans sa totalité physique et numérique, le marché mondial de l'édition est estimé à 50,8 milliards d'euros. 

    Le cloud computing dans les nuages

    Sans surprise, le cloud computing poursuit son implacable percée. A l'échelle mondiale, il représentait 64 milliards d'euros en 2014 et 99 milliards en 2016. A l'horizon 2020, il devrait atteindre 192 milliards d'euros. Principal moteur de l'infonuagique, le secteur des applications professionnelles en mode SaaS qui sont adoptées par 75 % des entreprises de plus de 1 000 salariés. "Sécurité et disponibilité intègrent les argumentaires des offres de cloud face à la crainte des entreprises d'attaques qui compromettent leurs données" explique l'IDATE.

    ​Les quatre principaux acteurs du cloud (Google, Amazon, Microsoft, IBM) poursuivent leurs investissements en Europe. Les implantations de centres d'hébergement se multiplient notamment au Royaume-Uni ainsi qu'en France et en Allemagne.

    Trois places fortes

    La vigueur de l'économie numérique est portée par trois places fortes mais avec de fortes disparités cependant. L'Amérique du Nord représente 1 492 milliards d'euros devant la région l'Asie-Pacifique (1 224 milliards d'euros) et l'Europe (1 062 milliards d'euros). "L'Europe poursuit son redressement et l'écart avec la dynamique enregistrée avec l'Amérique du Nord s'amenuise. Cela ne suffit pas cependant à endiguer le recul régulier du poids de la région dans l'ensemble mondial" constatent les analystes de l'IDATE.

    Avec 265 milliards d'euros et 217 milliards d'euros, l'Amérique latine et la région Afrique/Proche Orient restent loin derrière malgré d'encourageantes tendances à la hausse.

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.