Le machine learning au service de l’intelligence artificielle

Le 28/09/2017 - Par Jamila Chafii
Le machine learning donne aux ordinateurs la capacité d’apprendre une tâche et de la répéter sans avoir été explicitement programmé à la faire.(DR)

L'apprentissage automatique (en français) est depuis 2016 un buzzword. Le machine learning est en fait un des champs d’études de l’intelligence artificielle et l’utilisation de sa technologie est de plus en plus courante avec l’arrivée du big data.

Le machine learning est la discipline de création d’algorithmes permettant à un appareil de réaliser une tâche complexe. C’est donc le processus par lequel seul un algorithme est créé, il revient donc à la machine de réaliser la tâche et de créer son propre modèle. Par exemple, c’est grâce à la technologie du machine learning que la reconnaissance vocale Siri d’Apple est possible.

Mais le machine learning prend une toute nouvelle dimension avec l’arrivée du big data. Les données deviennent tellement volumineuses qu’il devient difficile voire impossible de les traiter avec des outils classiques de gestion de données et de l’information.

Plusieurs experts considèrent d’ailleurs que le phénomène du big data est un des grands défis informatique de la décennie 2010-2020. Dans cette optique,... 

Discrète la gestion de contenu ? Il est vrai que depuis quelque temps, on entend plus facilement parler de dématérialisation ou de transition digitale que d’ECM. Pourtant, les éditeurs du domaine sont loin d’avoir mis la clé sous la porte et semblent même bien se porter. D’autant que les métiers eux-mêmes en sont devenus adeptes. Signe que, face aux nouveaux besoins des entreprises et à la concurrence des technologies du cloud, la gestion de contenu a su évoluer pour rester indispensable.
  ou  Abonnez-vous

À lire sur Archimag