Publicité

La révolution numérique va bouleverser le monde du travail

  • robot-humanoide.jpg

    robot_humanoide
    De nouvelles relations entre l’homme et la machine vont progressivement apparaître. crédits : pixabay.com
  • Selon une étude de l'Institut Sapiens, plus de 2 millions de Français vont très probablement voir leur métier disparaître dans les prochaines années. La révolution numérique va complètement changer le monde de l’emploi.

    Cinq métiers sont plus particulièrement menacés par la technologie : les comptables, caissiers, employés de banque, secrétaires de direction ou manutentionnaires sont en voie de disparition...

    Selon les experts de l'institut Sapiens, il n'y aura plus aucun employé de banque et d'assurance d'ici 2050. Leur nombre a déjà chuté de 40% ces 30 dernières années.

    La machine et l'homme

    Dans un rapport, les experts soulignent que de nouvelles relations entre l'homme et la machine vont progressivement apparaître. Tous deux sont décrits comme des "êtres" complémentaires. "Travailler avec les machines améliorera les capacités de l'homme", note le rapport.  Dans un premier temps, le monde bascule dans une ère cognitive, après 2030, on parlerait d'"être humain virtuel".

    Investir dans le numérique pour perdurer

    Une révolution numérique est bel et bien en marche. Selon un rapport de Dell et de "l'Institut pour le Futur", 85% des emplois de 2030 n'existent pas aujourd'hui. 
    Entre automatisation et robotisation, il faut s'attendre à des changements majeurs dans la majorité des entreprises.
    Des changements majeurs qui semblent d'ores-et-déjà préoccuper. Un sondage réalisé auprès de 4.000 décideurs à travers le monde révèle que près de la moitié d'entre eux ne sait pas à quoi ressemblera leur industrie d'ici trois ans. 73% d'entre eux estiment qu'ils devront investir dans le numérique pour espérer perdurer.

    Cette conclusion confirme un rapport publié par le Département américain du travail à la fin du 20e siècle selon lequel "65% des élèves scolarisés en 1999 exerceront des métiers qui n'ont pas été créés."

    L'intelligence artificielle va créer des emplois

    De nouveaux métiers ont vu le jour comme les techniciens en énergie renouvelable ou les ingénieurs en intelligence artificielle. On estime que l'intelligence artificielle pourrait créer 21 millions d'emplois. 

    Autre changement majeur prédit : la mobilité. Il semblerait que dès 2030, la mobilité professionnelle sera de rigueur. Le Bureau du travail américain précise que les étudiants d'aujourd'hui seront déjà passés par 8 à 10 emplois à l'âge de 38 ans. Des emplois qui "différeront des études qu'ils auront effectué", obligeant une adaptation et un apprentissage permanents.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    34 milliards de dollars c'est la somme dépensée par la société IBM pour devenir numéro un sur le marché du cloud computing.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Nouveaux membres