Publicité

7 % des collectivités sont passées à l'open data

  • opendata_collectiv.jpg

    343 collectivités sont engagées dans une politique d'ouverture des données (Pixabay / PublicCo)
  • Deux semaines après l'entrée en vigueur de la loi sur l'ouverture des données publiques, les collectivités concernées peinent à mettre en ligne leurs jeux de données.

    Depuis le 7 octobre dernier, les collectivités locales sont tenues d'appliquer un open data par défaut. Cette obligation, issue de la Loi pour une République numérique, concerne les collectivités qui comptent au moins 3 500 habitants et 50 agents. Soit un total de 4 510 collectivités.
    Au 8 octobre 2018, 343 d'entre elles s'étaient engagées dans une démarche d'ouverture publique de leurs données. "A cette date, seulement 7 % des collectivités concernées respectent cette obligation" constate l'association OpendataFrance.

    Un score très en dessous du dispositif règlementaire et qui cache de fortes disparités entre les collectivités. Les départements sont les plus avancés (47 % ont engagé une démarche d'ouverture) loin devant les intercommunalités (6,7 %) et les communes (4,9 %).

    Trois jeux de données au plus

    La production de jeux de données laisse également à désirer puisqu'un tiers des collectivités n'a ouvert que trois jeux de données au plus.

    Les jeux de données les plus couramment publiés portent sur les transports, les infrastructures (voirie, bâtiments, espaces verts...), les budgets, le logement et l'urbanisme.

    Face à la modestie des données mises en ligne, OpendataFrance souhaite s'appuyer "sur l'engagement des collectivités de rang supérieur (intercommunal, départemental ou régional) pour accompagner les petites et les moyennes collectivités dans leur démarche open data".

    Objectif : atteindre 2 000 collectivités territoriales ouvertes en 2020.

     

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    34 milliards de dollars c'est la somme dépensée par la société IBM pour devenir numéro un sur le marché du cloud computing.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Nouveaux membres