Publicité

Les lolcats s’incrustent le temps d’une exposition à la Fondation Louis Vuitton

  • 3019815380_09c3bc1b51_o.jpg

    Un exemple typique de lolcats. Animal, humour : la Fondation Louis Vuitton veut surfer sur la vague lolcats. Crédit : Joyce Bettencourt
  • La Fondation Louis Vuitton prend de court les amateurs d’art : des photos humoristiques de chats seront exposées pendant près de deux mois.

    L’information vient juste d’être officialisée : du 16 avril au 10 juin 2015, une exposition consacrée aux lolcats prendra place à la prestigieuse Fondation Louis Vuitton. Mais que sont ces lolcats qui agitent l’actualité artistique depuis ce matin ? Un lolcat est une photographie d’un animal, généralement celle d’un chat, illustrée par une légende humoristique dans un anglais à l’orthographe douteuse.

    Une sélection effectuée avec grand soin

    Les visiteurs pourront bientôt découvrir une exposition regroupant pas moins de 400 images de lolcats. Jean Gatoh, le commissaire d’exposition ayant sélectionné les clichés précise : « une telle forme d’art ne pouvait être laissée sur le bas-côté du monde artistique. La photographie est un vecteur d’émotion, les artistes se transcendent et transmettent leur vision du monde ».

    Il ajoute même : « il a fallu trouver la parfaite harmonie entre chats à poil long et court », une tâche malaisée nécessitant des heures de travail.

    Réactions : entre agacement et hystérie

    Programmée sur la même période que le parcours « Les clés d’une passion » exposant des œuvres de Giacometti, Mondrian et Malevitch, l’exposition « Lolcats : chat-pitre photographique 2.0 » suscite la polémique. Le thème de l’exposition laisse les amateurs d’art perplexes. Lucie, 35 ans et passionnée de photographie, s’emporte : « Quelle honte ! Nous sommes tombés bien bas … Alors que notre patrimoine est d’une richesse extraordinaire, le commissaire d’exposition a fait un choix pathétique ».

    Au contraire, Madeleine, toiletteuse canine dans la Dordogne, ne cache pas sa joie face à cette annonce inattendue. « Je suis si heureuse, c’est une satisfaction personnelle. Avec mon groupe d’amis, nous alimentons chaque jour un blog avec des lolcats personnels ».

    Excellente nouvelle ou fausse bonne idée, une chose est sûre : l’annonce du thème de cette exposition ne laisse pas indifférent.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner.jpg

    Indispensable

    Bannière BDD.gif