Article réservé aux abonnés Archimag.com

Quel support de stockage choisir pour un système d'archivage électronique ?

  • support-stockage-archivage-electronique.jpg

    support-stockage-archivage-electronique
    Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir un environnement de stockage pour un système d'archivage : type des données à préserver sur le long terme, volumétrie, niveau de service attendu, etc. (Freepik/rawpixel.com)
  • Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir un support de stockage pour un système d'archivage électronique, comme les typologies de documents, les durées de conservation, les niveaux de service et les volumétries. Voici nos conseils.

    Temps de lecture : 7 minutes

    mail Découvrez L'Archiviste Augmenté et Le Brief de la Démat, deux newsletters thématiques gratuites d'Archimag dédiées aux archives et à la transformation numérique des organisations !

    Le besoin de stockage d’informations permettant un traitement automatisé n’est pas une préoccupation récente : dès le 18e siècle les métiers à tisser ou les pianos mécaniques utilisent des dispositifs préfigurant la carte perforée, un support qui sera utilisé jusque dans les années 60 par l’informatique naissante !

    Des 960 octets de capacité des cartes perforées des débuts, aux 12 téraoctets disponibles sur les bandes magnétiques actuelles, soit une différence de dix ordres de grandeur (un rapport de 10 millions), on mesure bien les progrès réalisés en moins d’un siècle sur les supports de stockage numérique qui s’adaptent en permanence à l’accroissement exponentiel des volumes de données.

    enlightenedLire aussi : 6 leviers pour un archivage électronique décarboné


    Évolution du stockage informatique :

    • carte perforée (960 o)
    • microfilm (1,5 Ko/page, 5 Mo)
    • disquette (8″ - 80 Ko, 5.25″ - 360 Ko, 3.5″ - 720 Ko puis 1.44 Mo)
    • bandes magnétiques (Uniservo – 1,5 Mo, LTO8 — 12 To)
    • disques optiques (CD — 700 Mo, DVD – 4,7 Go)
    • disques magnétiques (HDD — 5 Mo à 4 To, SSD — 256 Go), etc.

    Les systèmes d’archivage électronique (SAE) ont suivi cette évolution, augmentant leur capacité au gré des avancées technologiques.

    Aujourd’hui, les supports amovibles (disquettes, disques optiques) ne sont quasiment plus utilisés et l’offre s’est stabilisée autour des supports magnétiques (bandes, disques), malgré quelques tentatives (verre, saphir) qui n’ont pas connu de succès industriel.

    enlightenedLire aussi : La startup américaine Catalog réussit à stocker le Wikipédia anglais sur des brins d'ADN

    Stockage pour un système archivage électronique : plusieurs paramètres

    Cependant, plusieurs paramètres sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir un environnement de stockage pour un SAE. Ainsi, le type des données à préserver sur le long terme, la volumétrie ou encore le niveau de service attendu vont nécessairement impacter les réflexions dans le choix du support idoine.La n....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-345-malaise-bibliothecaires
    En 2018, le rapport Orsenna avait soulevé la question de l’extension des horaires des bibliothèques et, depuis… Est survenue la crise sanitaire du Covid-19 qui a secoué cet univers, avec des fermetures lors des confinements, puis des réouvertures conditionnées à des aménagements spécifiques. Soit un combat permanent pour maintenir à disposition une offre de lecture et un lien avec les publics. Archimag mène l’enquête auprès des bibliothécaires qui décrivent leur malaise multiforme. Un dossier avec des témoignages et des réactions qui fait aussi ressortir les progrès de la lecture numérique ou l’apport de solutions comme par exemple le « click and collect ».
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif