Article réservé aux abonnés Archimag.com

Bibliothèque : comment mettre en place un "click & collect" en cas de confinement

  • bibliotheque_drive_confinement.jpg

    bibliotheque-confinement-drive-covid-19
    La crise du Covid-19 et les confinements ont vu l'apparition de nouveaux services en bibliothèques : le drive ou click and collect, alternatives pour une continuité de service lors de la fermeture au public des établissements. (Freepik)
  • Durant la crise sanitaire du Covid-19 et les confinements de 2020, les bibliothèques de lecture publique ont proposé des services adaptés, en présentiel ou en ligne, afin d’assurer la continuité de ce service public culturel favori des Français. Les bibliothèques ont désormais développé un savoir-faire afin de transformer le service à l’usager, en proposant de délivrer les documents sur réservation lorsque le public n’est plus autorisé à entrer dans les lieux. Le service de drive (ou « click and collect ») a été certainement le service le plus proposé en bibliothèque durant la crise sanitaire. Méthode.

    Temps de lecture : 4 minutes 

    mail Découvrez Le Bibliothécaire Innovant, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour les bibliothécaires !

    Mettre en place un drive : quel service à l’usager ?

    En tout premier lieu, il convient de définir le périmètre du service proposé au regard des moyens humains disponibles. Dans tous les cas, l’expérience utilisateur devra être définie et prise en compte par des tests préalables à l’action.

    bibliotheque-drive-confinement-acces

    enlightenedLire aussi : Bibliothèques et bibliothécaires transformés par le Covid-19 et le confinement

    Afin de définir le périmètre du service proposé à l’usager, il convient de :

    Calibrer le nombre de documents empruntables Le premier réflexe du professionnel est de restreindre a priori ces conditions afin d’être certain de pouvoir assurer le service. Or, d’expérience et de façon contre-intuitive, on constate que les ratios d’emprunts sont presque équivalents, quelle que soit la limite de p....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    patrimoine-numerisation
    Les archives ont encore de beaux projets de numérisation devant elles ! En effet, on trouve toujours sous forme papier ici des fonds anciens ou contemporains à fort intérêt patrimonial, là des documents qu’il est utile de mettre à disposition sous forme dématérialisée ou qui pourraient ainsi connaître une seconde vie - entendez régénérer de la valeur. Ce dossier rappelle le long engagement des institutions culturelles en France en faveur de la numérisation. Elles restent toujours actives sur ce front, tandis que le secteur privé connaît lui aussi des opérations d’ampleur. Trois exemples viennent l’illustrer.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité