Publicité

Abbyy présente FineReader 12 Corporate, la nouvelle version de son logiciel OCR

  • Ivan_Bodyagin_1web.jpg

    « La nouvelle version est bien plus rapide et fournit une plus grande précision lors de la recherche, de la copie et de la réutilisation des informations", déclare Ivan Bodyagin, directeur du département FineReader Desktop Products d’Abbyy (abby.ru).
  • Abbyy Europe, fournisseur de solutions de reconnaissance de documents, annonce le lancement de FineReader 12 Corporate, la nouvelle version de son logiciel OCR.

    FineReader 12 Corporate permet une conversion automatisée de documents à grande échelle dans les secteurs commerciaux, gouvernementaux et universitaires. Selon Abbyy, le plus de cette nouvelle version, entièrement compatible avec Windows 8, se trouve dans la conversion par lots de documents. Elle devient plus rapide, avec une précision accrue. De plus, des options sont améliorées pour le traitement des images et une plus grande vitesse de reconnaissance qui rendrait le travail plus qualitatif et efficace.

    Conçue pour un usage professionnel, la nouvelle version de FineReader propose la fonction « hot folder ». Celle-ci est programmée pour les tâches de traitement automatisées et leur partage entre les utilisateurs d’un même groupe de travail.  

    Les nouveautés présentes dans la nouvelle version FineReader 12 corporate selon Abbyy sont : 

    • une précision améliorée pour les documents commerciaux et les langues asiatiques ainsi qu'une reconnaissance optique de l’arabe jusqu’à 15 % plus précise, jusqu’à 10 % pour l’hébreu et jusqu’à 20 % pour le chinois, le japonais et le coréen (chiffres basés sur des tests en interne d’Abbyy) ; 
    •  la fonction hot folder améliorée qui permettrait d'accélérer la conversion par lots de documents et offrirait des options de renommage plus flexibles ;
    •  l’amélioration de la qualité visuelle des documents numérisés, photos et PDF ;
    •  une expérience utilisateur optimisée qui permettrait aux clients d’ouvrir, de visionner et de commencer à travailler immédiatement avec un document de n’importe quelle taille, même s’il continue à être traité en tâche de fond ;
    •  la simplification de l’enregistrement et de la récupération de fichiers depuis le cloud ;
    •  un outil de vérification amélioré qui permettrait aux utilisateurs d’appliquer à la fois les corrections d’orthographe et de formatage avec des raccourcis clavier intuitifs et des commandes d’onglets qui facilitent la navigation dans le processus de vérification.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des échanges se font par mail au sein des organisations. L'usage d'une plageforme digitale permet de désengorger la boîte mail.

    Recevez l'essentiel de l'actu !