L'Hebdo d'Archimag #11 : un outil anti-Photoshop signé Adobe, un partenariat entre Visibrain et Twitter, le rapport annuel du CFC et le Visa de sécurité de l'ANSSI remis à Oodrive

  • hebdo_onze.jpg

    hebdo-Archimag
    Une fois n'est pas coutume, Clémence Jost présente seule l'Hebdo d'Archimag depuis la rédaction du magazine. (DR)
  • Chaque semaine, l'Hebdo d'Archimag vous présente l'actualité tech' et démat' à ne pas manquer. Réalisé en toute décontraction par des journalistes de la rédaction, dans les locaux du magazine (ou ailleurs !), l'Hebdo d'Archimag vous éclaire à l'aide de mots-clés sur les tendances, les nouveautés... bref, sur toutes les news qui agitent le monde de la dématérialisation et des nouvelles technologies.  

    > Voir les autres Hebdos d'Archimag

    Au programme de l'Hebdo #11 du 29 juin 2018 :

    Clémence Jost, journaliste de la rédaction, est seule cette semaine pour vous présenter en moins de 6 minutes les actualités qui agitent le monde de la dématérialisation et des nouvelles technologies. Au programme cette semaine : un outil anti-Photoshop signé Adobe, un partenariat entre Visibrain et Twitter, le rapport annuel du CFC et le Visa de sécurité de l'ANSSI remis à Oodrive.

    > Voir les autres Hebdos d'Archimag

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-314
    L’État pousse de plus en plus loin la modernisation de son administration. Au-delà de la dématérialisation, les projets sont nombreux, déjà lancés pour certains, et avec une montée en puissance par étapes. L’objectif est d’atteindre 100 % de services publics dématérialisés d’ici 2022, un calendrier très serré.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !

    Archimag-guide-63
    Aujourd’hui, le rôle des veilleurs s’écrit en termes de responsabilité. Dans leur veille à la fois offensive et défensive, ils doivent aussi lutter contre l’hégémonie des géants du net et promouvoir des intérêts français ou européens. Une veille doit être sûre depuis son sourcing - qui s’appuiera en partie sur les bases de données du marché - jusqu’au respect du droit d’auteur, en passant par le lutte contre les fake news. La démarche du veilleur est agile : valorisation de son service, travail collaboratif, exploitation des réseaux sociaux et ressources vidéo, e-réputation, analyse de l’information et produits de veille. Ce guide contient de nombreux retours d’expérience, avis d’experts et descriptifs d’outils gratuits et payants ou de datavisualisation.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    8
    C'est le nombre de pages vues sur la version francophone de Wikipédia en France.

    Recevez l'essentiel de l'actu !