Recrutement - Ingénieur.e d'étude - Projet FESMAN

Le laboratoire d’excellence Les passés dans le présent : histoire, patrimoine et mémoire porté par l’Université Paris Nanterre recrute un.e chargé.e d’études documentaires ou un.e ingénieur.e d’étude. 

Contexte

Conduit sous la direction de Sarah Frioux-Salgas (musée du quai Branly-Jacques-Chirac), au sein du Labex Les passés dans le présent, le projet FESMAN (FEStival Mondial des Arts Nègres) consiste à valoriser et rendre accessible les archives liées à ce festival tenu à Dakar en 1966.

Sous le patronage de l’UNESCO, cette vaste manifestation a été organisée par l’État sénégalais et la Société africaine de culture, réseau international structuré autour de l’influente revue Présence africaine. L’objectif était ambitieux : le Festival se voulait tout à la fois l’expression et le vecteur d’une société nouvelle aux prises avec les promesses des Indépendances africaines.

Les archives de ce premier grand festival culturel panafricain sont dispersées dans différentes institutions en Europe (France et Suisse) et au Sénégal. L’enjeu de ce projet est de cartographier ces fonds, de les contextualiser, de les décrire de façon harmonisée (inventaires et guide des sources), de les numériser (quand ils ne le sont pas déjà) et de les rendre accessibles à tous grâce à un site scientifique commun qui renverrait vers les fonds numérisés de chaque institution.

Le poste

Structure d’accueil

Les partenaires du projet sont le musée du quai Branly-Jacques Chirac, l’INA, l’Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis (Département d'arts plastiques, AIAC), l’Université Paris Nanterre (LESC- département d'anthropologie), l’INHA, l’Institut des mondes africains, la Cinémathèque Afrique - Institut Français, le Musée d’ethnographie de Neuchâtel, et Columbia University (Department of Middle Eastern, South Asian and African Studies MESAAS).

Mission

Au sein de l’équipe du projet FESMAN, sous la responsabilité de Sarah Frioux-Salgas, le ou la candidat.e est chargé.e des missions suivantes :  

L’ingénieur.e d’étude aura deux missions principales : travailler sur les fonds conservés en France et en Suisse et élaborer et mettre en place un site scientifique commun à tous les partenaires qu’il aura ensuite à alimenter.

-       Traitement des fonds conservés en France et en Suisse puis création d’un guide des sources

Afin de rendre cohérent l’ensemble des fonds que nous souhaitons traiter (Musée du quai Branly-Jacques Chirac, Musée d’ethnographie de Neuchâtel, INA), un état des lieux complet des fonds de chacune des institutions doit être réalisé, en collaboration avec les services concernés : état de la description, existence d’instruments de recherche, indexation, suivi de la numérisation, bilan de la disponibilité juridique des fonds en vue de leur diffusion… L’IE devra coordonner un travail d’harmonisation des descriptions et indexations afin que les chercheurs (et les moteurs de recherche) disposent du même niveau d’information quel que soit l’environnement de consultation des archives. Ce travail aboutira à la création d’un guide des sources du FESMAN, commun aux trois institutions, qui pourra être hébergé sur un portail déjà existant, comme par exemple celui de France Archives.

-       Création et coordination du carnet de recherche.

L’objectif est de rendre visibles les archives que nous aurons traitées et identifiées dans ce projet. Le partage de ces sources ne doit pas nécessiter un outil de diffusion complexe afin de ne pas en rendre l’enrichissement scientifique compliqué. Pour être viable, cet outil commun de valorisation des sources doit en effet pouvoir être enrichi et documenté facilement. La création d’un carnet de recherche sur Hypothèses est ainsi envisagée. Par ailleurs, il faudra réfléchir à la façon de rendre accessible le guide des sources FESMAN.

L’outil devra aussi être à même à long terme de s’enrichir des fonds qui seront par la suite identifiés (fonds publics ou privés). L’outil doit non seulement mettre en avant et donner accès aux sources concernant le festival (publiées sur les sites des partenaires) mais il doit aussi être un appareil critique de cet événement complexe et multiple.

Obligation de services

Outre la mission sur laquelle le ou la candidat.e aura été sélectionné.e, l’ingénieur.e prendra part aux activités générales du Labex (ateliers, séminaires). En relation avec la direction scientifique du projet, il contribuera notamment à l’organisation et à la réalisation d’actions de valorisation (ateliers, journées d’études, séminaires, enrichissement des supports de communication).

L’ingénieur.e d’étude sera accueilli.e au musée du quai Branly Jacques Chirac mais devra se déplacer pour travailler en lien avec les équipes des différents partenaires, en région parisienne et ponctuellement à Neuchâtel.

Profil et compétences requises

Le ou la candidat.e dispose des connaissances, savoir-faire et aptitudes suivants :

- pratique de standards usuels (XML, EAD, METS) ;

- gestion de projet : autonomie, compétences relationnelles et de coordination

- compétences rédactionnelles

- maîtrise de logiciels de publications électroniques dans le domaine patrimonial (wordpress).

Conditions d’admission

Le ou la candidat.e doit être titulaire d’un M2 dans le domaine des archives, avec une formation solide en humanités numériques, technologies numériques appliquées à l’histoire et à la valorisation du patrimoine. 

Calendrier de recrutement

Date de clôture de l’appel à candidatures : 30 juillet 2020

Prise de fonction : 1er octobre 2020.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature complet devra être adressé, sous format numérique en un seul PDF, au plus tard le  30 juillet 2020 à minuit à l’adresse suivante sfs@quaibranly.fr

Le dossier comprend :

-       un curriculum vitae

-       le diplôme de master 2

-       une lettre de motivation

Durée de recrutement et date de prise de fonction

Le contrat est d’une durée de 12 mois. Prise de fonction : 1er octobre 2020.

Rémunération

Le recrutement se fait sous la forme d’un contrat à durée déterminée. Le candidat percevra une rémunération forfaitaire mensuelle brute, exclusive de toute rémunération accessoire, sur la base d’un temps plein, fixé en fonction de son niveau d’études.

Le salaire brut minimum correspondant au statut d’IGE 2e classe 1er échelon est fixé à 1900€ brut (master).

Les éventuels déplacements hors de la région parisienne seront pris en charge par le projet.

Contact : sfs@quaibranly.fr

Informations complémentaires :

Département: 
75 - Paris
Type de métier: 
Documentation
Type de contrat: 
CDD
Durée du contrat: 
12 à 24 mois
Niveau de formation: 
MASTER 2
Experience requise: 
0-2 ans
Type d'entreprise: 
Public
Salaire: 
1 900€
Le chiffre du jour
C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.

Baromètre emploi

baromètre bloc.png

Les derniers CV

Documentaliste

Diplômée en gestion de l’information et de la documentation et exerçant depuis 5 ans dans ce milieu, je m'intéresse particulièrement à la production de contenus et aux projets d’amélioration.


Documentaliste - Chargée de ressources documentaires

Responsable éditoriale en CDI au ministère de la Culture, je viens d’effectuer un bilan de compétences et souhaite désormais m'orienter vers le secteur de la documentation. J'aimerais mettre au service d'un centre de ressources mon expertise, acquise depuis 20 ans au sein d'administrations publiques, en médiation, valorisation de données et communication.


VEILLEUR DOCUMENTALISTE CONFIRMEE BILINGUE ANGLAIS

Ancienne khâgneuse dotée d'une solide culture générale et d'une excellente plume, ancien professeur d'anglais bilingue (expérience à l'OCDE), diplômée de l'Ecole de Bibliothécaires Documentalistes (equivalent Master), documentaliste confirmée forte de 23 ans d'expérience dans la veille, la documentation, l'intelligence économique, la bibliothéconomie, l'archivistique, la rédaction et l'édition, d'une grande polyvalence et adaptabilité, très curieuse intellectuellement et ouverte d'esprit, j'ai l'avantage concurrentiel de présenter un profil mixte, hybride avec des compétences scientifiques,


#Audio Visual Preservation, #Open Access, #Accessibility, #AI

https://dokumenta.video is a multidisciplinary research and development lab providing comprehensive AI-enhanced video solutions and services. Founded and led by documentarian José Velázquez (MA, University of the Arts, London), it leverages the participation of its members in outreach academic activities such as technical lectures, seminars and design thinking workshops.


Chef de projet en ingénierie documentaire et bibliothèque

Double compétence documentaire (CNAM INTD pour le Titre professionnel Chef de projet en ingénierie documentaire et gestion des connaissances) et informatique (développement logiciel). Mon stage au centre de documentation du musée des Arts et Métiers, orienté vers le web de données, m'a permis de travailler sur des adaptations du catalogue documentaire.
Je suis intéressée par les SIGB, les services numériques et les techniques documentaires en général.