Article réservé aux abonnés Archimag.com

Process mining : quels avantages et impact sur le pilotage des processus stratégiques d’entreprise ?

  • process-mining-impact-processus-entreprise.jpg

    process-mining-impact-processus-entreprise
    L’idée géniale du process mining est de profiter des capacités de traitement de données massives pour transformer la gestion de processus. (Freepik/
  • Le process mining est une technologie d’analyse des processus de l’entreprise basée sur la lecture des événements transactionnels (prise de commande, validation de paiement…) enregistrés dans les applications métier. Cette approche révolutionne la supervision et l’amélioration continue des processus. Voici son fonctionnement, sa portée universelle ainsi que ses avantages et les gains substantiels qu’il délivre.

    Temps de lecture : 7 minutes

    Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée à la transformation numérique des organisations !

    Les avantages du process mining

    La mise en œuvre du process mining amène généralement entre 15 % et 30 % de réduction des temps de production sur le processus ciblé.

    Cette meilleure organisation engendre des gains financiers immédiats liés à la suppression d’inefficacités opérationnelles.

    Cette science relativement récente — elle prend son essor à partir de 2016 — a une portée conséquente en matérialisant le processus non pas au travers d’un schéma idéalisé, mais via l’agrégation de centaines, voire de milliers de variantes issues de la réalité des saisies quotidiennes dans les systèmes.

    Le process mining change alors le paradigme en matière de gestion des processus en donnant soudainement accès à l’activité globale de l’entreprise en temps réel et à la diversité des cas réels.

    La conséquence de cela est une acuité jusqu’alors inatteignable qui soutient deux efforts majeurs des entreprises : atteindre l’efficacité opérationnelle et améliorer l’expérience du client.

    enlightenedLire aussi : Pourquoi est-il préférable de dématérialiser et d'automatiser les processus métiers ? Quels en sont les avantages ?

    Traitement de données massives

    L’idée géniale du process mining est de profiter des capacités de traitement de données massives pour transformer la gestion de processus qui, malgré tous les efforts de lean (Selon Wikipedia, le terme lean sert à qualifier une méthode de gestion de la production qui se concentre sur la « gestion sans gaspillage » ou ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    gouvernance-information-metiers-tendances
    Serda-Archimag publie son 10e rapport sur la gouvernance de l’information. Une décennie au cours de laquelle cette démarche s’est peu à peu imposée dans les organisations privées et publiques. Avec aujourd’hui de nouvelles tendances, notamment en matière de signature électronique et de numérique responsable. Parallèlement, une norme Iso est en préparation, nous révèle Noureddine Lamriri, coordinateur Iso du groupe de travail sur ce sujet. Sur le terrain, du records manager au responsable de la sécurité des systèmes d’information, en passant par le délégué à la protection des données, différents métiers sont partie prenante. Ils sont décrits par ceux qui les exercent.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Data 2020.PNG