Publicité

Des CDI au Maroc ? Les établissements scolaires marocains disposent-ils de centres de documentation et d’information ?

  • cdi-maroc-centre-documentation-information.jpg

    CDI-Maroc-centre-documentation-information
    Chaque établissement scolaire devrait disposer d’un centre de documentation et d'information, ou CDI, qui est un excellent support pédagogique et un moyen efficace pour occuper les jeunes durant leur temps libre (Freepik)
  • Les centres de documentation et d'information (CDI) se développent au Maroc et diversifient leurs activités au-delà des missions traditionnelles de documentation. Pourtant, les CDI sont encore quasi inexistants dans les établissements scolaires, à l'exception de la plupart des lycées français du pays. 

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour les professionnels de la veille et de la documentation !

    [De notre correspondante à Tanger] Encore connus sous le nom de CDI, les centres de documentation et d’information sont des centres de ressources multimédias à finalité pédagogique. Ils sont chargés de traiter, diffuser et conserver les documents quel que soit leur nature et servent d’appui pour un public précis à la recherche d’informations spécifiques.

    enlightenedLire aussi : Professeur documentaliste : un métier en quête de reconnaissance

    Le rôle du professeur documentaliste

    Dans un établissement d’enseignement, c’est le support de la formation des élèves à l’information assurée par le professeur documentaliste en liaison avec les autres enseignements.

    Le documentaliste joue également un rôle pédagogique en accompagnant et formant les élèves à l’utilisation du centre et de ses outils, aux techniques de recherche de l’information et en invitant les autres professeurs à collaborer dans des activités pour le centre.

    À travers son rôle d’enseignant, il instruit les académiciens suivant les nécessités documentaires des autres disciplines, afin de leur apporter des éléments d’information nécessaires à la construction de leur savoir et ainsi de leur réussite scolaire. Généralement, cela peut être fait directement dans le CDI, dans un lieu de formation ou dans des salles spécialisées.

    Bien animé, le CDI aide à motiver et à attirer davantage de jeunes. Généralement, le documentaliste utilise tous les supports de communication dont il dispose pour rendre plus dynamique le centre et faciliter l’apprentissage.

    Il propose des animations qui mettent en situation les élèves et leur permettent de mieux s’exprimer, autrement que par les recours classiques. Salons du livre, débats de société, théâtre, séance de peinture, chants… sont autant d’activités qui sont parfois organisées dans le centre.

    Le professeur documentaliste encourage les échanges, la création de groupes de travail de recherche et est également en collaboration avec le corps professoral pour réaliser des expositions ou présenter des documents.

    enlightenedLire aussi : Collèges et lycées : à quoi ressemblera le CDI du futur ?

    Existe-t-il des CDI au Maroc ?

    Au Maroc, bien évidemment, depuis des années, il existe plusieurs types de CDI : le Centre national d’information et de documentation des jeunes (CNIDJ) à Casablanca, le Centre de documentation et d’information multimédia (CDIM) à Rabat, le CID de l’INAU, etc.

    Tous, quelle que soit leur particularité, partagent les mêmes objectifs de collecte, traitement, classification et mise à la disposition des usagers de toutes les informations utiles et nécessaires, et l’écoute et l’orientation sur tous les domaines qui peuvent les intéresser.

    Dans les établissements scolaires, par contre, ils sont pratiquement inexistants, sauf quelques cas d’exception.

    Au Maroc, généralement, les CDI se retrouvent dans la plupart des lycées français présents dans le pays tels que le collège Saint-Exupéry, le collège Descarte, le lycée André Malraux, le lycée Lyautey, etc.

    Mais avec l’arrivée des établissements d’excellence, les CDI vont avoir une nouvelle ère de changements et de développement. Comme le lycée méditerranéen Lymed de Martil qui est l’un des deux lycées marocains à faire l’exception en possédant un centre de documentation et d’information en respectant les normes internationales, il propose déjà plus de 6 000 ouvrages et offre des espaces d’étude individuels et communs sur une superficie en rez-de-chaussée et mezzanine de 1 000 m².

    enlightenedLire aussi : Paroles de professeurs documentalistes : "nous ne sommes pas suffisamment nombreux par rapport aux besoins réels"

    Apprentissage multidisciplinaire

    Il y a également Lydex de Benguerir qui se caractérise par son architecture moderne et contemporaine, offrant de larges espaces de travail et de recherche aux lycéens, aux élèves des CPGE et au personnel du lycée. Ces nouvelles structures promettent un bel avenir pour le secteur de l’enseignement et de l’éducation au Maroc.

    En conclusion, les centres de documentation et d’information sont des espaces de formation et d’apprentissage multidisciplinaire très riches. Sources réelles de savoir, ils permettent aux usagers d’évoluer non pas seulement intellectuellement, mais aussi culturellement et socialement.

    Chaque établissement scolaire devrait disposer d’un CDI qui est un excellent support pédagogique et un moyen efficace pour occuper les jeunes durant leur temps libre. L’État, en collaboration avec les responsables d’établissement, doit œuvrer à la définition d’un cadre législatif et la mise en place effective de ces centres au sein de toutes les écoles, sans exception.
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG