Article réservé aux abonnés Archimag.com

Base de données et agrégateurs : des sources pour la veille méconnues (+ liste de 40 sources à télécharger)

  • base-donnees-agregateur-veille.jpg

    base-donnees-agregateur-veille
    Dans leur grande majorité, les bases donnent accès à des ressources textuelles. De leur côté, Les agrégateurs de presse sont dotés de filtres et opérateurs de recherche offrant des possibilités puissantes. (Freepik/gpointstudio)
  • Les bases de données en ligne font partie depuis bien longtemps de la panoplie des sources et outils incontournables pour les différents types de veilles. Pourtant les veilleurs, professionnels ou occasionnels, ont tendance à privilégier les sources gratuites et n’utilisent pas suffisamment ces grands réservoirs d’informations qualifiés que sont les bases de données en ligne. Jadis accessibles via des serveurs spécialisés, ces ressources le sont désormais via le web : mais, mal référencées par les moteurs, elles constituent une partie du fameux « web invisible » et sont souvent injustement méconnues. + Découvrez en fin d'article notre tableau à télécharger d'une quarantaine de bases de données et d'agrégateurs incontournables pour la veille, détaillés et classés par type de veille (concurrentielle, marketing, technologique, brevets et normes, actualité, juridique et réglementaire, agrégateurs de revues académiques, etc). 

    Temps de lecture : 8 minutes

    mail Découvrez le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la veille et de la documentation !

    Bases de données en ligne et agrégateurs : une offre très diversifiée

    On peut distinguer plusieurs catégories de bases de données en ligne, selon la nature de leurs contenus.

    Dans leur grande majorité, les bases donnent accès à des ressources textuelles. On y trouve le texte intégral d’articles de presse quotidienne nationale, régionale ou magazine, mais aussi des articles de revues universitaires. Les contenus textuels peuvent correspondre également à des documents juridiques, des études de marché, ou encore des brevets ou des normes.

    Les agrégateurs de presse réunissent les archives en texte intégral de plusieurs milliers de quotidiens nationaux ou régionaux ou de revues spécialisées, souvent en plusieurs langues et sur plusieurs années…

    enlightenedLire aussi : Guide pratique Veille : les nouveaux fondamentaux

    Veille sur les médias, les blogs ou les réseaux sociaux

    Au fil des années, aux titres de presse classique se sont ajoutés des médias (chaînes TV, radios) ainsi que des blogs ou des éléments issus des principaux réseaux sociaux.

    Les agrégateurs de presse sont dotés de filtres et opérateurs de recherche offrant des possibilités bien plus puissantes que celles de simples moteurs tels que Google Actualités. On peut généralement effectuer de la fouille de texte (text mining), repérer des cooccurrences de termes ou extraire automatiquement des termes récurrents. Ces options de recherche et d’analyse peuvent aider à l’identification de signaux faibles et tendances émergentes.

    Parmi les agrégateurs d’actualités les plus utilisés, citons Factiva, LexisNexis, Europresse (qui a l’exclusivité du journal Le Monde) ou encore Tagaday (riche en contenus de presse régionale).

    Certaines bases fournissent uniquement des références bibliographiques ou des résumés d’articles : c’est le cas entre autres de la base Delphes, qui couvre de nombreux titres de presse professionnelle française. Ebsco propose de nombreuses bases d’informations stratégiques internationales, dont Business Source Ultimate.

    enlightenedLire aussi : Quel logiciel de veille choisir (avec tableau comparatif)

    Open access

    Dans le domaine de la littérature scientifique, les plateformes comme Science Direct (Elsevier), Springer ou Wiley Online rassemblent non seulement des millions d’articles académiques issus de revues à comité de lecture (« peer reviewed »), mais aussi des ebooks et des revues en open access. Il s’agit néanmoins dans c....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-346-cybersécurité
    Rendant les organisations plus numériques que jamais, la pandémie profite aussi à la cybercriminalité. Les faits de cyberattaques augmentent de manière exponentielle, faisant prendre conscience de la vulnérabilité des systèmes d’information. Entreprises, administrations, collectivités territoriales, hôpitaux mesurent l’ampleur des risques. Les mises en garde sont à la fois européennes et étatiques et relèvent aussi de la gouvernance de l’information et des données. Mais qui sont les cyberattaquants ? Les hackers éthiques ? À chacun d’appliquer conseils et bonnes pratiques, et de s’équiper de solutions de protection.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG