Publicité

Trois plateformes de Mooc gratuits au banc d'essai

  • 283 mooc.jpg

    Coursera, France université numérique (Fun) et Mooc Telecom sur Paris, trois plateformes de Mooc gratuits au banc d'essai. (Pixabay/Life-Of-Pix)
  • Les Mooc représentent une formidable opportunité de formation. Tantôt sélectionnés par curiosité ou découverte, parfois choisis dans une optique de perfectionnement, les plateformes proposant des Mooc touchent toutes les tranches de la population, de l'étudiant au retraité.

     

    Coursera
    www.coursera.org

    Parmi ces plateformes, Coursera compte plus de 11 millions de membres inscrits. En partenariat avec plus de 100 universités et établissements d'enseignement supérieur comme l'université de Tokyo, ou encore l'Ecole polytechnique, la plateforme américaine définit sa mission : "Fournir un accès universel à la meilleure éducation du monde". L'utilisation de la plateforme est gratuite et accessible à tous. Coursera propose des cours dans de nombreuses langues comme le chinois, l'anglais, le russe, l'espagnol, le portugais ou même l'hébreux et bien sûr le français. Toutes les catégories universitaires sont passées au crible. Celles de la gestion de l'information, des technologies et de l'informatique sont légion, avec des cours qui interviennent sur des questions plus ou moins pointues.

     

    France université numérique
    www.france-universite-numerique-mooc.fr

    France université numérique (Fun) est une plateforme, créée par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, mettant à disposition des internautes des cours universitaires gratuits. Première particularité, les Mooc sont disponibles uniquement en langue française. Presque toutes les sections du Conseil national des universités (CNU) sont approfondies par un ou plusieurs cours. En partenariat avec bon nombre d'universités et écoles hexagonales, Fun dispense des cours comme "La première guerre mondiale expliquée à travers ses archives", "Fondamentaux pour le big data", "Principes des réseaux de données" ou encore "Bien archiver, la réponse au désordre numérique". L'abandon est possible à n'importe quel moment. La plateforme dispose de forums. Leurs objectifs : permettre des discussions entre différentes personnes suivant les cours, mais également encourager le dialogue avec les enseignants. Côté fonctionnement, la plateforme est simple d'utilisation, le design est épuré ce qui facilite la navigation et l'accès aux cours. Environ deux mois après avoir validé le Mooc suivi, Fun transmet aux élèves une attestation de suivi avec succès.

     

    Mooc Telecom sud Paris
    mooc.telecom-sudparis.eu

    Il existe de nombreuses plateformes de Mooc spécialisés. C'est le cas de Badge Factory, spécialisée en langues étrangères et en culture européenne ou encore First business, Mooc orienté vers le journalisme et les marchés financiers. Il existe également Mooc Telecom sud Paris. Cette plateforme héberge des Mooc développés par l'école d'ingénieurs de l'Institut Mines-Télécom (IMT). Trois cours ont déjà été mis en ligne : "comprendre les concepts des télécommunications", "bases de données relationnelles" et "la santé et la sécurité au travail". A cette liste, s'ajoutent deux autres cours créés par l'IMT, mais hébergés par la plateforme France université numérique : "soyez acteurs du web !" et "principes des réseaux de données". Autrement dit, les cours mis en ligne par l'IMT proposent un approfondissement de la connaissance des bases de données et de l’usage des outils web. Pour chaque séance de cours, le site met à disposition des apprenants un diaporama avec les explications de l’enseignant. Dans chaque séance, un QCM est proposé afin d’évaluer les connaissances acquises. L’évaluation finale prend la forme soit d’une étude de cas, soit d’un contrôle.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !