Publicité

Ne dites plus "digital native"… Dites "enfant du numérique" !

  • boy-110762_1280.jpg

    Les digital native doivent désormais être appelés enfants du numérique. Crédit : sharpemtbr (PixaBay)
  • « Digital native » possède désormais un équivalent français. La Commission générale de terminologie et de néologie recommande l’usage de l’expression « enfant du numérique ».

    Dans un avis paru le 24 mai 2015 au Journal officiel, la Commission générale de terminologie et de néologie a publié une liste de sept mots anglais et leur équivalence française. Parmi des termes comme « gap-fill exercice » (exercice à trou) ou encore « equating » (mise en équivalence des notes), on retrouve l’expression « digital native » dont l’équivalent français est désormais « enfant du numérique ».

    Dans l’avis paru au Journal Officiel, la Commission définit un « enfant du numérique » comme une « personne qui, ayant toujours vécu dans un environnement numérique, est présumée familière des outils et des usages des nouvelles techniques d’information et de communication ».

    Chacun est libre d’employer l’expression anglaise ou son équivalent français. En revanche, les services de l’Etat et les établissements placés sous sa tutelle, ont désormais l’obligation d’employer l’expression « enfant du numérique », traduction officielle de « digital native ».

    Dès 2004, l’Office québécois de la langue française a tranché pour une autre expression : natif numérique. On constate une légère différence de définition : « personne née après 1974, qui a grandi dans un monde numérique, qui est familière avec les ordinateurs, les jeux vidéo et internet, et qui passe une grande partie de sa vie en ligne ».

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Publicité

    2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif