Expo archives : demandez le programme

Le 21/11/2017 (Mis à jour le 23/11/2017) - Par B.Texier et J.Chafii
Inauguration d'une exposition consacrée à la Première Guerre mondiale aux archives départementales de Seine-Maritime. (AD 76)

Sommaire du dossier :

Il faut des mois, voire davantage, pour mener à bien une exposition. Des budgets parfois importants sont engagés, sans compter la mobilisation des agents. Alors, autant bien se préparer - une norme Afnor apporte un cadre -, en veillant à bien choisir son matériel d’exposition.

Il y a deux ans, l'Hôtel de Soubise des Archives nationales a accueilli une remarquable exposition consacrée au monde du renseignement et de l'espionnage. Des documents inédits et des objets exposés pour la première fois furent présentés au public.

Pour l'occasion, les Archives nationales ont puisé dans leurs propres fonds. Mais elles ont également fait appel à une trentaine d'institutions partenaires pour organiser l'exposition la plus complète possible.

Autant le dire tout de suite : il aura fallu du temps pour réunir des centaines de pièces et les exposer dans une scénographie originale. Surtout lorsqu'il s'est agi de convaincre la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure).

Les archivistes le savent, organiser une exposition est un défi enthousiasmant, mais cela se prépare longtemps à l'avance.

« Au moins un an pour travailler avec un délai confortable, estime Virginie Jourdain, responsable de la médiation culturelle au sein des Archives départementales de Seine-Maritime (AD 76) ; douze mois ne sont pas de trop pour réaliser un rétroplanning, constituer une équipe, évaluer un budget, lancer un ou plusieurs appels d'offres, réaliser un état exhaustif des fonds, trouver et monter du matériel d'exposition, communiquer... Il faut également convaincre la personne décisionnaire ! »

Exposer est un temps fort dans la vie d’un service d’archives. Où différents éléments du fonds vont être sortis, peut-être en dehors même des murs, à moins qu’il s’agisse d’une exposition virtuelle. Les motivations pour monter une exposition sont multiples, internes ou externes, répondant en particulier à une demande culturelle ou éducative. Il faut des mois, voire davantage, pour mener à bien une exposition. Des budgets parfois importants sont engagés, sans compter la mobilisation des agents. Alors, autant bien se préparer - une norme Afnor apporte un cadre -, en veillant à bien choisir son matériel d’exposition.
  ou  Abonnez-vous

À lire sur Archimag