La médiathèque de Sendai a résisté au séisme qui a dévasté le Nord-Est du Japon

La secousse de 3 minutes a été filmée par un usager Archimag

 

Le bâtiment conçu par l'architecte Toyo Ito est réalisé selon des normes de construction parasismiques.

Alors que le Japon est confronté au pire péril nucléaire de son histoire, les bonnes nouvelles sont suffisament rares pour être signalées. La célèbre médiathèque de Sendai a résisté au tremblement de terre qui a frappé le nord-est de l'archipel le 11mars dernier. Le bâtiment a été mis à rude épreuve par une très longue secousse de plus de trois minutes mais ses fondations, prévues pour résister aux séismes, lui ont permis de supporter  une magnitude estimée à 8,9. La ville de Sendai est située à seulement 130 kilomètres de l'épicentre.

Inaugurée en 2001 et conçue par l'architecte Toyo Ito, la médiathèque de Sendai est construite autour d'une structure de 13 colonnes et 7 plateaux. Son enveloppe de verre striée permet aux salles de lecture de baigner dans une clarté continue. Lors de la présentation du bâtiment, Toyo Ito souhaitait en faire un lieu capable de "capter l'énergie du ciel et de la terre"...

La secousse a pu être filmée dans son intégralité par un usager qui l'a mise en ligne sur YouTube.


Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

C'est la somme à débourser (340 euros après déduction fiscale) pour parrainer l'une des 200 bibliothèques de la salle Ovale du site BnF-Richelieu.

Recevez l'essentiel de l'actu !

Nouveaux membres