Publicité

Intelligence économique : bientôt un cyberpréfet pour lutter contre les cyberpirates

  • 1 actu Cyberprefet CJO.jpg

    "Nous avons besoin d’un lien fort avec le monde de l’entreprise" a estimé Bernard Cazeneuve en marge de cette annonce. (Pixabay/CJO)
  • Afin de protéger les entreprises françaises, la sécurité informatique est placée en tête des priorités de l'administration.

    Selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, plus d'un tiers des sociétés françaises de moins de 250 salariés seraient victimes de cyberattaques. De quoi motiver la mise en place d'un plan d'actions, aux plus hauts niveaux de l'administration, dans le domaine de l'intelligence économique afin de lutter contre ces menaces. En plus de la feuille de route sur ces questions reçue par les préfets de région en 2013, Bernard Cazeneuve a donc annoncé début juin la nomination prochaine d'un "cyberpréfet" destiné à coordonner un "plan d'actions triennal ministériel" pour les années 2015 à 2017.

    Une priorité : la cyberdéfense

    Le ministre a insisté sur l'impulsion à venir de la place Beauvau "dans l'animation du réseau territorial de l'intelligence économique". Celui-ci sera notamment placé sous l'autorité des préfets de région, lesquels seront spécialement formés pour cette tâche. De plus, Bernard Cazeneuve a également évoqué l'une des nouvelles priorités des services de police, de gendarmerie et de renseignement ainsi que de la nouvelle Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), récemment réformée : la cyberdéfense. Le futur cyberpréfet sera également en charge de la coordination de ces différents services. Un plan d'actions justifié ainsi par Bernard Cazeneuve, se confiant à l'AFP : "c'est de la sécurité et de la compétitivité de nos entreprises que dépendent l'indépendance et la prospérité de notre pays".

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    21
    C'est le taux de lecteurs français qui lisent un ouvrage sur liseuse, sur tablette ou sur téléphone.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.