Publicité

Hornet, le nouveau réseau internet anonyme à grande vitesse

  • hornet.jpg

    Devenir anonyme sur Internet, c'est possible (tigerlily713/Pixabay)
  • Les personnes soucieuses de la protection de leurs données personnelles pourront désormais surfer sur le net aussi rapidement que les autres. 

    Une équipe de cinq chercheurs de l'Institut fédéral de technologie de Zurich et de l'University College de Londres pourrait bien avoir créé un concurrent de choix à Tor, le logiciel bien connu qui anonymise votre présence sur Internet. Baptisé Hornet (High-speed Onion Routing at the NETwork layer), le projet présenté le 21 juillet a enthousiasmé de nombreux militants et activistes en faveur de la protection des données personnelles sur le web.

    Toujours plus rapide

    A l'instar de Tor, le nouveau réseau anonyme chiffrera vos communications et votre adresse IP. Personne, ni même votre fournisseur d'accès, ne sera capable de savoir sur quelle page web vous vous êtes rendus ainsi que vos informations personnelles. 

    L'innovation principale d'Hornet ne concerne de toute façon pas la sécurité du réseau mais bien sa vitesse de connexion. Une des principales critiques adressées à Tor est en effet sa carence en débit. Du fait de son architecture et de son système de cryptage de données, la connexion et l'accès à une page est grandement ralentie. En simplifiant le trajet de l'information, Hornet projette assumer une vitesse de 93 gigabits/sec en théorie soit une connexion aussi performante que la fibre optique.

    L'anonymat, un droit recherché par de plus en plus d'internautes

    Plus de deux millions de personnes utilisent aujourd'hui le navigateur Tor pour être "invisible" sur Internet. Ce chiffre croissant depuis quelques années montre bien le désir d'une partie de la population d'avoir le contrôle sur ses données personnelles.

    Les révélations sur l'utilisation de nos données suite aux révélations d'Edward Snowden sur la NSA a détruit l'imaginaire collectif d'un Internet libre et intouchable. De nombreuses personnes mettent un point d'honneur à protéger leurs données en utilisant des moteurs de recherche alternatifs, des réseaux sociaux garants de votre vie privée ou dans ce cas un logiciel qui vous rend anonyme sur Internet.

    La surveillance qui se généralise sur le net, voir la Loi du renseignement votée en juin par nos députés français, devrait amplifier le phénomène. La première version d'Hornet n'est pas encore disponible pour le grand public que son succès est déjà annoncé.  

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    30 000 euros, c'est l'amende infligée par la Cnil à l'OPH de Rennes Métropole

    Recevez l'essentiel de l'actu !