Publicité

Le Service public de la donnée officiellement lancé

  • service_donnee.jpg

    Le nouveau Service public de la donnée s'adresse aux acteurs publics et aux entreprises du secteur privé (Pexels / Negative Space)
  • Inscrit dans la loi pour une République numérique, le Service public de la donnée met neuf jeux de données à disposition des acteurs publics et privés de l'économie.

    Annoncé par François Hollande en 2015 et inscrit dans la loi pour une République numérique, le Service public de la donnée a été officiellement lancé le 7 avril dernier. Hébergé sur la plateforme opendata.gouv.fr, ce nouveau service "vise à mettre à disposition, en vue de faciliter leur réutilisation, les données de référence. Il s’agit des données qui ont le plus d’impact économique et social, et dont la qualité de mise à disposition est critique pour les utilisateurs" explique la mission Etalab. 

    Neuf premiers jeux de données sont d'ores-et-déjà mis à disposition des citoyens : le répertoire des entreprises et des établissements (base Sirene), le répertoire national des associations (RNA), le répertoire opérationnel des métiers et des emplois (ROME), le Référentiel de l'organisation administrative de l'Etat...

    6 000 téléchargements pour la base Sirene de l'Insee

    La mission Etatlab estime que ces données de référence vont rapidement trouver leur public aussi bien au sein du service public que des entreprises du secteur privé. La base Sirene de l'Insee a déjà été téléchargée près de 6 000 fois depuis le début de l'année. 

    La mise en ligne de ces "données de référence" ne constitue toutefois que le premier étage de la fusée. "Ce nouveau service va poursuivre sa construction par itération, en y associant l’ensemble des parties prenantes" souligne Etalab. Un fil de discussion permet aux internautes d'échanger leurs points de vue et de contribuer à l'enrichissement du Service public de la donnée.

     

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.