Bruno Texier

Portrait de Bruno Texier
Journaliste // Arrivé au sein de la rédaction d’Archimag en 2006, Bruno Texier écrit d’interminables articles sur les archives, les bibliothèques, la veille et la dématérialisation du courrier entrant... Son jeu préféré consiste à placer des contrepèteries douteuses dans ses articles sans se faire repérer par le rédacteur en chef. Très marqué par ses nombreux séjours en Asie, il médite chaque jour ce célèbre proverbe japonais : “La Chine se lève à la vue des Nippons”. Tromboniste contrarié, il n’évite pas toujours les fausses notes.

Articles du même auteur :

La fièvre des données de santé Abonnés

Le 17/oct/2017   Jusqu’où la fièvre des données de santé va-t-elle monter ? Les géants du net et de l’intelligence artificielle manifestent une véritable boulimie à leur égard, tandis que de plus en plus de particuliers en recueillent et en diffusent quotidiennement. Mais avec quelle protection ? Il convient de s’interroger sur le statut des données de santé.
  • Selon un étude réalisée par l'incubateur StartHealth, le nombre de start-up de l'e-santé s'élevait en 2016 à plus de 7500 dans le monde. (Stevepb / Pixabay)
  • La gestion de contenu toujours apte au service

    Le 25/sep/2017   Discrète la gestion de contenu ? Il est vrai que depuis quelque temps, on entend plus facilement parler de dématérialisation ou de transition digitale que d’ECM. Pourtant, les éditeurs du domaine sont loin d’avoir mis la clé sous la porte et semblent même bien se porter. D’autant que les métiers eux-mêmes en sont devenus adeptes. Un dossier avec aussi un retour d’expérience et des conseils d’intégration.
  • Selon le cabinet CXP group, 71% des entreprises sont engagées dans un processus de transformation digitale depuis 2 ans (DR)
  • Pages

    Le chiffre du jour

    C'est le nombre de documents relatifs aux attentats du 13 novembre 2015 et mis en ligne sur le site des Archives municipales de Paris.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.