Publicité

Comment sauvegarder les archives audiovisuelles ?

  • Bobine Super8.jpg

    (Crédit : Ryan Baxter)
  • La liste est longue comme le bras : pellicule argentique, bande magnétique, cylindre, disque optique numérique… En plus d’un siècle, la production audiovisuelle s’est inscrite sur une multitude de supports. Aujourd’hui, ces archives sont en voie de dégradation avancée, voire quasiment inexploitables, car les machines capables de les lire ne sont plus fabriquées.

    Ce petit ouvrage résolument fonctionnel se révélera vite indispensable pour les organisations confrontées à la sauvegarde de leurs archives audiovisuelles. Les différentes familles de supports y sont décrites ainsi que les dommages les plus répandus : décoloration, champignons… Les deux auteures rappellent les meilleures pratiques afin d’inventorier un fonds audiovisuel et insistent sur la question cruciale des instruments de recherche. Elles évoquent également les étapes d’un chantier de numérisation : politique éditoriale, choix du format, supports de stockage numériques… Remarquable par sa concision et sa précision, ce vade-mecum est aussi doté d’un glossaire particulièrement utile.

    Les Archives audiovisuelles
    Sophie Labonne, Christine Braemer. - Paris : Association des archivistes français, Institut national de l’audiovisuel, 2013. - 54 p. – ISBN 978-2-900175-04-0 13 euros

    À lire sur Archimag

    Le chiffre du jour

    44
    C'est le pourcentage d'hommes français qui se sont rendus sur un réseau social au cours des trois derniers mois. Il s'agit du plus bas taux en Europe !

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Indispensable

    Bannière BDD.gif